Montpellier et le Paris SG sentent le souffle de Lille sur leur nuque depuis quelques journées. Les Dogues viennent d’enchaîner une série de cinq victoires consécutives. Une trajectoire que l’on peut même prolonger avec huit succès sur les neuf dernières journées. Cette fin de saison en boulet de canon a permis au LOSC de s’assurer une place sur le podium et donc, au minimum, une qualification pour le tour préliminaire de Ligue des Champions. Et si les hommes de Rudi Garcia rêvent secrètement de coiffer leurs deux prédécesseurs au poteau, ils préparent déjà en coulisses la saison prochaine.

L’objectif prioritaire est de conserver les éléments majeurs de cette fin d’exercice en boulet de canon. Tulio De Melo (27 ans), auteur d’un retour remarqué (4 réalisations et 2 passes décisives lors des 8 derniers matches), a ainsi prolongé son contrat de deux ans. « C’est officiel, je prolonge au LOSC pour 2 ans. Je suis très content de continuer l’aventure avec le LOSC et surtout , FIER d’être Lillois ! », a réagi l’attaquant brésilien sur son compte twitter. Florent Balmont (32 ans) pourrait lui suivre très prochainement à en croire ses déclarations dans les colonnes de L’Équipe.

« Je ne mettais aucune pression au club. Je voulais clarifier ma situation. Soit je replongeais là où je me sens bien, soit je repartais sur quelque chose d’autre. Les discussions sont bonnes. Les deux parties ont une envie commune de prolonger. Mais il n’y a pas d’accord. Il faut qu’on se revoie pour discuter du truc qu’ils m’ont proposé », a-t-il expliqué. Son coach, qui apprécie ses efforts et son rôle dans le schéma tactique, fera sans doute le forcing pour qu’il poursuive lui aussi l’aventure. Rio Mavuba et Mathieu Debuchy seront les prochains dossiers à étudier côté lillois avant d’envisager la succession d’Eden Hazard pour préparer au mieux son entrée dans le Grand Stade. D’ici là, Lille saura, après son déplacement à Montpellier (37e journée), s’il peut rêver à mieux que son actuelle troisième place.