Sous contrat jusqu’en juin 2014, Benoît Pedretti (32 ans) intéresse de nombreuses formations ces dernières semaines. De Bastia à Montpellier en passant par Nice et Saint-Étienne, le nom du milieu de terrain a été annoncé un peu partout. Pour L’Équipe, l’international tricolore (22 sélections) a évoqué ces différentes rumeurs en toute décontraction.

« En ce qui concerne Montpellier, j’ai eu Jean Fernandez au téléphone il y a trois semaines. Je pense qu’il m’en aurait parlé, or ce n’est pas le cas. Pour Nice et Saint-Étienne, je n’ai eu aucun contact. Après, est-ce qu’ils ont appelé Jean-Pierre (Bernès, son agent) ? Je n’en sais rien », a-t-il avoué en toute franchise avant de laisser une porte entrouverte à un départ.

« S’il y a une offre intéressante, on ne sait jamais. (...) Sainté ? C’est un club qui joue la Coupe d’Europe et progresse de plus en plus. Ça peut être intéressant », a-t-il confié, indiquant toutefois qu’il attendait de savoir ce que comptait faire le LOSC de lui avant de prendre une décision définitive.

« Mais j’attends d’abord de connaître la position de mes dirigeants et de savoir si le nouvel entraîneur compte sur moi. Ce n’est pas parce qu’il ne me reste qu’un an de contrat que je ne peux pas rendre service ou avoir un rôle important. Être un cadre dans un effectif rajeuni, ça m’intéresse », a-t-il conclu. En résumé, tout est possible dans le dossier Pedretti !