Vendre ses meilleurs joueurs à prix d’or et acheter de jeunes pépites en devenir, telle est la stratégie de l’AS Monaco sur le mercato. Le club de la Principauté a déjà misé sur Farès Bahlouli ou encore Thomas Lemar cet été 2015. Ce n’est pas tout puisque les pensionnaires du stade Louis II sont tombés sous le charme d’Adama Traoré, milieu de terrain sous contrat jusqu’en 2019 au LOSC.

Fort d’une belle Coupe du Monde u20, le Malien de 20 ans, qui totalise seulement 20 matches en Ligue 1, a fait craquer les meilleurs clubs d’Europe. Chelsea, Manchester United et City étaient tous à l’affût sur ce dossier. Mais c’est finalement Monaco qui a raflé la mise.

Le club princier n’a pas ménagé ses efforts pour l’arracher à Lille : « Le milieu offensif malien âgé de 19 ans s’est engagé avec l’AS Monaco pour une durée de cinq ans. Le voici lié au club jusqu’en juin 2020. Révélé au LOSC la saison dernière (20 matchs de Ligue 1, 2 buts), Adama Traoré a été élu meilleur joueur de la Coupe du Monde U20 après avoir atteint les demi-finales de la compétition avec la sélection malienne. Il rejoindra le groupe à l’occasion du Stage à St-Vincent », indique le club princier sur son site officiel.

De quoi ravir le vice-président Vadim Vasilyev : « L’AS Monaco est fière de pouvoir désormais compter dans ses rangs Adama Traoré, dont le recrutement s’inscrit dans la stratégie du club d’investir sur l’avenir. Il vient d’être nommé meilleur joueur du mondial des U20, ce qui en dit long sur ses qualités. Ce grand espoir du football a fait le choix de venir à Monaco pour s’épanouir et progresser au contact du groupe de Leonardo Jardim. Cette détermination à nous rejoindre, alors qu’il faisait l’objet d’offres plus importantes émanant de clubs importants, témoigne de la qualité de notre projet et de son attrait ».