Cet été, le Paris Saint-Germain a fait dans le clinquant et la classe en recrutant une véritable légende vivante du football en la personne de Gianluigi Buffon. Un plus que pourra apporter le gardien italien pour enfin dépasser les quarts de finale de la Ligue des Champions (stade jamais dépassé depuis l’arrivée du Qatar au PSG). L’ancien gardien de la Juventus Turin a l’expérience pour lui, mais ne l’a jamais gagnée. « Pour moi, la Ligue des champions sera toujours le plus haut niveau, le meilleur tournoi dans lequel jouer. Je vous remercie pour toute l’émotion que m’a apportée la Ligue des champions. Mais j’espère avoir une autre chance de gagner, car ce serait la fin parfaite de ma carrière », explique-t-il dans les colonnes du Telegraph ce mardi.

Pourtant, on pensait qu’il allait arrêter sa carrière à l’issue de la saison passée et après avoir atteint deux fois en quatre ans la finale de la Ligue des Champions. « Il m’a fallu trois ou quatre mois pour me préparer à arrêter. À ce moment-là, je pensais que la vie allait être différente et je devais accepter cela. J’aime jouer au plus haut niveau ou pas du tout. Jamais je n’aurais pensé que le Paris Saint-Germain me demanderait de continuer. Pour moi, c’était dommage d’arrêter. Quand le PSG m’a appelé, c’était une bonne surprise, mais j’étais sûr de vouloir jouer à nouveau. Je suis ici et la vie m’a ordonné de continuer, a décidé de continuer, alors je l’ai fait », poursuit-il.

« Je suis satisfait et j’espère rester »

Celui qui devrait être titulaire ce mardi soir, pour le huitième de finale aller du Paris SG à Old Trafford contre Manchester United (rencontre à suivre en direct sur notre live commenté), semble ravi de sa vie parisienne et de son nouveau club. Dans ce long entretien, il explique aussi toujours se sentir jeune et qu’il espère apporter autant sur le terrain qu’en dehors aux jeunes pousses parisiennes dont le phénomène du football français Kylian Mbappé.

Mais ce qui est un peu plus surprenant, c’est que Buffon dévoile qu’il existe une clause dans son contrat lui permettant de prolonger d’une année. Et lui, visiblement, a très envie de continuer. « Il y a une option pour un an de plus. Et j’espère signer la prolongation. Je pense que lorsque, dans un contrat, vous avez le choix pour un an, il est très important que les deux parties soient satisfaites. Je suis satisfait et j’espère rester, car je sais que l’équipe et moi-même pouvons continuer à grandir l’année de prochaine », avoue-t-il. Les choses sont claires et la balle est dans le camp du club !