Matinée agitée au Stade Rennais. Le club breton a annoncé la prolongation du contrat de son entraîneur Julien Stéphan. Après avoir un temps hésité, ce dernier, grand artisan du beau parcours européen des Rouge-et-Noir (8e de finaliste pour la première fois de leur histoire) et de la victoire en Coupe de France (premier trophée depuis 1971), a apposé sa signature sur un nouveau bail courant jusqu’en juin 2022.

Le président rennais Olivier Létang a décidé d’organiser une conférence de presse pour annoncer la nouvelle publiquement. Et au cours de ce point presse, le patron des pensionnaires du Roazhon Park a lâché une autre information de taille au sujet du mercato de son écurie. « Hatem Ben Arfa ne sera plus au Stade Rennais la saison prochaine », a-t-il lancé, relayé par Ouest-France.

Séville se dessine à l’horizon

L’attaquant international tricolore (15 sélections, 2 réalisations) a donc décidé de ne pas prolonger son bail en Bretagne, au terme d’un exercice au cours duquel il se sera remis en selle après une année et demie d’inactivité forcée du côté du Paris SG. Auteur de 9 buts toutes compétitions confondues (2 passes décisives en Ligue 1), il avait laissé planer le doute sur son avenir il y a quelques jours.

« Ces derniers matches me permettent d’avancer dans mon cheminement pour la saison prochaine. Je suis orienté par le jeu. Je ne prends pas de plaisir et on doit être guidé par ça. Ce qu’on nous propose, c’est limité, donc ça oriente mon choix », expliquait-il. Le natif de Clamart a visiblement mûri sa réflexion. Se pose désormais la question de son avenir. Aux dernières nouvelles, les deux clubs de Séville étaient à la lutte pour l’accueillir.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10