On a vu que lui. Lui, c’est Jeff Reine-Adelaïde. Mardi soir, le milieu de terrain a disputé son premier match d’UEFA Champions League. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a crevé l’écran. Il a été une bouffée d’oxygène au sein d’une formation rhodanienne en manque d’inspiration. Assez libre dans le jeu, JRA n’a pas hésité à faire le travail défensif tout en prenant ses responsabilités, lui qui a apporté sa percussion et sa vitesse tout en éliminant plusieurs joueurs. Intelligent dans le jeu et précis dans les passes, il a souvent été dans tous les bons coups et il a apporté du danger. Toutefois, il doit encore être efficace face au but, lui qui avait la balle du 2-1 au bout du pied à la 59e. Une prestation aboutie, même si le Français, remplacé à la 85ème minute par Martin Terrier, est encore capable de faire mieux.

Cela lui a d’ailleurs valu d’être élu homme du match par la Rédaction FM qui lui a attribué la note de 7. Ses coéquipiers ont également été élogieux à son égard après la rencontre. Lucas Tousart en tête. « J’ai trouvé qu’il a fait un très bon match. Il a été très percutant. Je le connaissais comme on avait déjà joué ensemble chez les Espoirs. Donc forcément, on a des automatismes ensemble. Il nous apporte sa créativité, cette folie. C’est un joueur qui va nous apporter dans un profil qu’on n’avait pas forcément cette saison ». Un constat que partage Anthony Lopes. « Il y a beaucoup de joueurs qui découvraient la Ligue des Champions ce soir. Jeff a fait un match énorme. On a besoin de tout le monde. Lui en fait partie. On souhaite qu’il continue à faire des matches comme ça ».

Une première réussie en Ligue des Champions

Encensé par ses coéquipiers et par la presse, Jeff Reine-Adelaïde fait l’unanimité. Pourtant, le jeune homme de 21 ans n’a pas voulu se mettre en avant après la rencontre. « Je vais parler à titre collectif car on est une équipe. Aujourd’hui (hier), ça a été un grand match de notre part même si on a pris qu’un point. En seconde période, on a géré le match. C’est dommage qu’on ne reparte pas avec les trois points ». Relancé sur le sujet, l’ancien joueur du SCO a fini par confier : « oui, j’ai fait un bon match. Je sais que je peux faire encore mieux. Mais pour un premier match (de Champions League) c’est bien ». Une première sur la scène européenne que le footballeur, aligné derrière Dembélé, a vécu pleinement.

« Bien sûr, c’est une musique que j’ai entendu à la télé en regardant les matches. Aujourd’hui, j’ai eu la chance de vivre mon premier match (...) Bien sûr, ça a une saveur particulière (de jouer la C1). Ça reste du football. Je le prends comme cela. Je suis toujours heureux quand je suis sur le terrain. J’essaye de faire les choses comme je sais les faire. Je ne me prends pas trop la tête ». Pourtant, JRA risque encore de ressasser son action à la 59ème minute où il aurait pu doubler la mise pour son équipe et ouvrir son compteur but personnel à l’OL. « Le but n’était pas trop loin, j’espère qu’il va bientôt arriver (...) Je contrôle la balle et elle reste collée à mon pied. Je vois le défenseur tacler et je me précipite un peu. Il faut que je garde la lucidité ». Ce qui pourrait lui permettre de trouver le chemin des filets avec l’OL. Pourquoi pas dimanche lors de la réception du Paris Saint-Germain au Groupama Stadium (match à suivre en direct en live commenté sur notre site).

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10