« Pour le moment, il y a un joueur qui a bon de sortie pour un seul club. C’est son club de cœur. Si son club de cœur est capable de s’aligner sur nos prétentions, dans ce cas-là les choses se passeront bien. On parle du club de cœur d’Alexandre (Lacazette). » Il y a trois jours, Jean-Michel Aulas déclarait ceci face à la presse au sujet d’Alexandre Lacazette. Cette mystérieuse envolée lyrique préparait sans doute ce qui devait suivre, à savoir le départ de son attaquant.

En effet, le buteur des Gones va partir à la fin de la saison. C’est ce qu’il a déclaré à L’Equipe ce vendredi soir. « Je pense que c’est le bon moment. J’ai envie de découvrir autre chose, de me mettre en danger et de passer un palier. On a beau dire que je mets des buts, je sais très bien qu’à l’échelle européenne, je ne suis pas encore très reconnu. J’ai envie de voir si je peux répondre aux questions que les gens se posent, et de progresser encore. On est à un moment où chacun y trouve son compte, et c’est tant mieux. »

Reste à savoir où ira le joueur de 25 ans, auteur de 26 buts en 29 rencontres de Ligue 1 et de 6 buts en Ligue Europa. La rumeur l’envoyant à l’Atlético Madrid revient avec insistance ces dernières semaines. Il ne s’en cache pas même s’il ne dévoile pas non plus l’identité de sa future destination. « C’est bien l’Atlético (sourires)... C’est un club qui est dans le dernier carré de la Ligue des champions depuis plusieurs années. C’est une belle équipe, dans un nouveau stade, et c’est aussi un club qui fait progresser les joueurs. Et il y a Antoine Griezmann. » Un indice quant à son futur club, d’autant que le joueur l’affirme haut et fort, c’est lui qui choisira sa destination et non pas son président, même si une autre équipe aligne un prix plus élevé. Réponse dans les prochains jours...