« C’est simple, tu ne peux pas lui prendre la balle ». Les propos du coach de Guingamp Jocelyn Gourvennec au sujet de son protégé Giannelli Imbula (20 ans), les Marseillais ont eu l’occasion de les vérifier hier lors du 32e de finale de Coupe de France (2-1, a. p.). Le polyvalent milieu de terrain a affiché une maturité impressionnante dans l’entrejeu. À tel point que le manager de QPR Harry Redknapp, qui était venu au Vélodrome pour superviser Loïc Rémy, a été séduit annonce Le Parisien.

Mais le coach de la lanterne rouge de Premier League est loin d’être le seul intéressé par les qualités du Guingampais. Toujours selon Le Parisien, Chelsea et l’Atlético Madrid apprécieraient tout particulièrement son profil. L’Équipe annonçait durant l’automne que l’Olympique Lyonnais, le Stade Rennais et Arsenal faisaient également partie de ses courtisans. Une liste de prétendants assez impressionnante pour un élément qui n’affiche que 44 matches de Ligue 2 au compteur.

Guingamp a eu le nez creux en incluant dans son contrat, qui court jusqu’en juin 2015, une clause de départ à plus de 9 M€. Le club breton parviendra-t-il à résister longtemps aux assauts répétés de tous ces clubs plus prestigieux les uns que les autres ? Gianelli Imbula lui restera à coup sûr d’un calme olympien. Comme d’habitude balle au pied.