Absent de la liste des 23 Bleus présents à la Coupe du monde 2018 en Russie, Anthony Martial a également vécu une saison compliquée avec son club de Manchester United. Auteur d’un très bon début de saison, l’ancien Monégasque a peu à peu disparu des plans de José Mourinho. L’arrivée d’Alexis Sanchez chez les Red Devils lors du mercato hivernal a d’ailleurs mis fin à cet excellent début d’exercice. Placardisé, le natif de Massy a vécu une fin d’année compliquée et a terminé la saison 2017-2018 avec 9 buts et 5 passes décisives en 30 matches. Déçu, le jeune attaquant de 22 ans semble désormais se diriger vers un départ.

Pour le joueur, tout semble clair. Interrogé par RMC, son agent Philippe Lamboley a dévoilé les envies de départ de son poulain : « Après avoir bien réfléchi à toutes les possibilités et tous les paramètres, Anthony souhaite quitter Manchester United. » Une véritable bombe que le représentant n’a pas voulu détailler : « Il y a beaucoup de paramètres, pour l’instant c’est prématuré d’en parler. Anthony prendra la parole plus tard pour évoquer tout cela. » Arrivé à l’été 2015, le joueur formé à Lyon a longtemps été la figure de proue du renouveau des Mancuniens. Auteur d’une première saison solide sous les ordres de Louis Van Gaal (53 matches, 18 buts et 10 passes décisives), il avait eu bien plus de difficultés depuis l’arrivée de José Mourinho.

Désaccord avec Manchester United

Souhaitant conserver le joueur, Manchester United a essayé de le convaincre de rester. Pour autant, les arguments n’ont pas eu l’impact estompé sur l’agent et le joueur. Le rôle promis au jeune international français (18 capes, 1 but) étant en deçà de ses attentes : « Manchester United souhaite prolonger Anthony et ne veut pas qu’il parte, mais nous ne trouvons pas d’accord depuis plusieurs mois. Je pense que lorsque Manchester United, qui est le club le plus puissant au monde, il faut le rappeler, ne trouve pas d’accord en huit mois de négociations, c’est qu’il ne souhaite pas vraiment en faire un joueur important de son effectif. »

Sous contrat jusqu’en juin 2019, Anthony Martial est cependant en position de force dans ce dossier. Arrivé pour 50 millions d’euros (+30 millions d’euros bonus, 10 déjà levés) dans la Perfide Albion, le buteur est dans le viseur de plusieurs formations prestigieuses comme Chelsea, Tottenham ou encore la Juventus. Des opportunités qui laissent un bon nombre de possibilités au joueur : « Anthony a le choix, je ne peux rien dire sur le sujet pour le moment, mais vous pensez bien qu’à partir du moment où un joueur comme Anthony se trouve sur le marché, beaucoup de clubs sont intéressés. La seule chose que je peux dire, c’est que beaucoup d’entraîneurs apprécient son profil et que plusieurs clubs souhaitent exposer leurs projets à Anthony. » Désormais, il ne reste plus qu’à identifier un point de chute.