Ce samedi, Arsenal n’a pu faire mieux qu’un match nul contre Wolverhampton à domicile (1-1). Cela porte les Gunners à trois matches sans victoire en Premier League, leur dernière sortie victorieuse était contre Bournemouth (1-0), le 6 octobre dernier. Par conséquent, le public de l’Emirates Stadium commence à gronder et surtout à demander la tête d’Unai Emery, qui peine quand même à imposer sa patte depuis son arrivée voici maintenant un an et demi.

Il se pourrait alors que l’ancien coach du FC Séville et du Paris Saint-Germain quitte Londres et visiblement son remplaçant est déjà trouvé puisqu’il pourrait s’agir de José Mourinho, libre de tout contrat depuis son départ de Manchester United. D’après les informations du Times, la direction de l’ancien club de Thierry Henry et d’Arsène Wenger aurait même déjà commencé les grandes manœuvres afin de changer de coach le plus rapidement possible.

Mourinho a aussi parlé avec Perez

Ainsi, le board du club londonien « recherche un entraîneur possédant une solide connaissance de la Premier League, capable de donner une identité à une équipe reconstituée à grands frais ». Sauf que sur le marché, outre Massimiliano Allegri, dont l’ombre plane au-dessus de Thomas Tuchel à Paris, José Mourinho semble être le seul coach libre et capable de fournir des résultats dans un laps de temps assez réduit pour qualifier Arsenal en C1.

José Mourinho aurait impressionné Raul Sanllehi, le directeur du football d’Arsenal, lors d’un dîner entre les deux hommes la semaine passée. Son projet pour les Gunners l’aurait même bluffé. Bien qu’il ait aussi parlé récemment avec Florentino Perez, si ce dernier décidait de licencier Zinedine Zidane, José Mourinho serait en train d’être convaincu par ses proches que l’option Arsenal, si une offre formelle arrivait sur son bureau, serait bien meilleure.