Sir Alex Ferguson doit se prendre la tête à deux mains. Le légendaire manager écossais l’a dit et répété, il ne porte pas Mino Raiola dans son cœur. « C’est un sac à merde », avait-il été jusqu’à déclarer en 2017. L’ancien coach avait été marqué par les conditions du départ de Paul Pogba à la Juventus en 2012, à l’issue de son premier contrat avec Manchester United et après seulement 7 bouts de matches toutes compétitions confondues avec les Red Devils. Il tient toujours le truculent agent pour principal responsable. Il doit donc bouillir en assistant à nouveau à un pareil feuilleton.

En effet, ces dernières semaines, le représentant du milieu de terrain français et les responsables de MU s’échangent des amabilités par voie de presse. Fatigué par les rumeurs insistantes, alors que l’international tricolore ne joue pas depuis plusieurs semaines, Ole Gunnar Solskjaer avait récemment lâché en conférence de presse que le joueur appartenait à Manchester et non à Raiola. Une déclaration qui n’a pas franchement plu à ce dernier, qui s’est fendu d’un post sur Twitter pour réagir vivement ce lundi.

« Paul n’est pas à moi et Paul n’est sûrement pas la propriété de Solskjaer. Paul est à Paul Pogba. On ne peut plus posséder un être humain depuis déjà bien longtemps au Royaume-Uni ou ailleurs. J’espère que Solskjaer n’a pas voulu suggérer que Paul est son prisonnier. Mais avant de commenter ce que je dis, Solskjaer devrait mieux s’informer au sujet de mes propos », a-t-il lâché avant d’insister, un poil plus véhément. « Peut-être que j’ai été trop gentil avec lui jusqu’ici ».

« Tout le monde sait que Paul veut partir »

Évidemment interrogé au sortir de la victoire à Chelsea (0-2), le coach norvégien a souhaité calmer le jeu. « Je ne fais pas de commentaires, les gens peuvent dire ce qu’ils veulent dans le monde d’aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, et ça fait les gros titres. Je n’ai pas besoin de dire quoi que ce soit », s’est-il contenté de répondre. Mais le mal est fait. Les consultants se sont emparés de l’affaire, à commencer par Gary Neville, qui a rarement sa langue dans sa poche.

« Cela va se terminer par le départ de Paul Pogba, je pense. Ce qu’il faut, c’est prendre position clairement par rapport à cet agent. Il a mis le bazar depuis plusieurs années maintenant avec Pogba et plusieurs joueurs (il se serait notamment rapproché de Jesse Lingard, méconnaissable ces derniers temps, ndlr). (...) Il essaie de semer la zizanie au club à chaque fois », a-t-il lâché au micro de Sky Sports, conseillant purement et simplement à MU de ne plus faire affaire avec lui. Il faudra malgré tout continuer à discuter pour trouver une solution lors du prochain mercato.

« Tout le monde sait que Paul veut partir. Où ? C’est à lui de décider. Il veut gagner des titres, jouer la Ligue des Champions », a confirmé son frère Mathias sur le plateau du Chiringuito de Jugones. France Football assure dans son édition de la semaine que la Juventus est très intéressée à l’idée de récupérer le champion du Monde 2018. Le Real Madrid et Zinedine Zidane seront certainement eux aussi attentifs à l’évolution du dossier. Sous contrat jusqu’en juin 2021, Paul Pogba voit sa deuxième aventure à Manchester United se terminer en eau de boudin. Pour le plus grand désarroi de Sir Alex...