100 millions de livres, soit 116 millions d’euros. C’est le tarif qu’il faudra débourser pour arracher Eden Hazard à Chelsea… selon Skysports. Et cette évaluation n’est pas du goût de tout le monde. À commencer par l’entraîneur du club londonien, l’Italien Maurizio Sarri. Hier soir, ce dernier a vu son international belge réaliser un superbe numéro face à West Ham avec un but splendide au terme d’un slalom fantastique au coeur de la défense des Hammers. Forcément, l’interview d’après-match a concerné Hazard et le prix annoncé.

« 100 M€ c’est trop bon marché. Ce n’est pas assez cher dans ce marché. Je pense que nous avons vu tous les prix pratiqués lors du dernier mercato. Il est donc très compliqué de changer Hazard pour un autre joueur », a réagi Sarri. L’entraîneur italien sait cependant que le contrat de l’ancien Lillois, qui a marqué 16 buts et délivré 12 passes décisives cette saison en Premier League, s’achève en 2020 et que cela entre forcément en compte dans l’évaluation du prix du joueur. Surtout, Sarri a affiché un visage défaitiste quant à l’avenir possible de l’attaquant au sein des Blues.

Sarri rend déjà les armes

« Je ne peux rien faire de particulier pour le faire rester au club. Le club est d’accord avec moi là-dessus, si Eden veut un nouveau challenge, une nouvelle expérience, ce sera difficile de le conserver. Nous allons essayer de le persuader que nous voulons nous améliorer et devenir une des meilleures équipes en Angleterre, et par conséquence en Europe, mais je pense que je dois respecter sa décision », a-t-il lancé, de manière particulièrement surprenante. Sur le plateau de Skysports, les consultants Gary Neville et Jamie Carragher ont même assuré que le coach italien avait été trop honnête sur le coup et qu’il aurait mieux fait de mentir sur ce dossier !

Et le principal intéressé là-dedans ? Au cours de la rencontre contre West Ham, on a pu entendre les supporters des Hammers chambrer leurs hôtes en chantant qu’Eden Hazard était déjà parti au Real Madrid. « Ils ont tort », a répondu Hazard après la rencontre. « Je suis juste concentré sur Chelsea jusqu’à la fin de la saison. Je veux juste finir dans les quatre premiers et gagner la Ligue Europa. Nous avons encore beaucoup à faire et ensuite nous verrons. » Voilà donc une situation assez inédite où le joueur calme les ardeurs au sujet de son transfert rêvé pendant que son entraîneur l’y envoie...