« Le mercato est une question d’opportunités. Il y a beaucoup de choses à étudier. (...) Acheter au Brésil, c’est plus dur. C’est impossible de le faire en Angleterre et en Espagne. C’est pour ça que c’est plus facile de recruter en Italie. Vous pensiez que je le faisais parce que j’aime ce pays ? C’est parce que l’Italie traverse un moment difficile ». Mercredi, au micro de RMC, Leonardo expliquait pourquoi il faisait son marché en Serie A pour son Paris SG. Cependant, deux des cibles du directeur sportif du club de la capitale viennent d’annoncer à La Gazzetta dello Sport qu’elles préféraient rester dans la Botte.

Diego Milito (32 ans) en tête. Annoncé au PSG (mais aussi à l’OM), le buteur argentin de l’Inter Milan a mis les points sur les i. « Je reste ici. Les rumeurs sur les Paris Saint-Germain ? Je ne sais pas qui a sorti cela, mais il n’y a aucun doute : j’ai un contrat et je reste à coup sûr. Il est clair que cela dépend aussi du club, mais je ne suis pas au courant de manœuvres dans ce sens... », a vivement réagi l’attaquant international albiceleste. Moins catégorique que le Nerazzurro, Edinson Cavani (24 ans), également cité parmi les cibles potentielles des Rouge-et-Bleu par L’Équipe de jeudi, a répondu aux rumeurs au sujet de son avenir.

« Pour le moment, je suis à Naples, je m’y sens bien et je veux gagner tout ce que je peux avec ce maillot. (...) C’est un motif de fierté de savoir qu’il y a autant d’entraîneurs et de clubs qui s’intéressent à moi. (...) Cela veut sûrement dire que je travaille bien », a-t-il simplement expliqué à La Gazzetta. En revanche, Naples et son président Aurélio de Laurentiis ne comptent pas laisser filer aussi facilement son international uruguayen. Malgré les réseaux de Leonardo en Italie, le Paris SG risque de faire chou blanc dans les dossiers Milito et Cavani. Qu’importe, il y a beaucoup d’autres joueurs talentueux sur le marché !