Le Barça perd le Messi japonais...

La suite après cette publicité

Les sanctions infligées au FC Barcelone par la Fifa perturbent grandement la politique sportive du club, y compris en ce qui concerne les jeunes joueurs. Interdits de recruter jusqu’en 2016 pour des affaires de recrutement de joueurs mineurs, les Espagnols sont sur le point de perdre l’un de leurs éléments les plus prometteurs.

Surnommé le Messi japonais, Tafekusa Kubo (13 ans) avait rejoint le Barça en 2011. Mais dans le cadre des litiges opposant le FC Barcelone à la Fifa, l’adolescent s’entraînait au FC Tokyo depuis avril. Il devrait donc signer dans le club japonais. Le président du club a affirmé :«Nous espérons qu’il va devenir un joueur qui pourra porter l’équipe nationale et l’équipe olympique japonaises». Il ne portera en tout cas pas les couleurs catalanes.

Plus d'infos

Commentaires