OM : une cascade d'absents contre Nice

L'OM affronte ce mercredi l'OGC Nice en match en retard. Mais Nasser Larguet ne va pas pouvoir compter sur de nombreux joueurs entre blessures, suspensions et non-qualifications.

Nasser Larguet en pleine conférence de presse
Nasser Larguet en pleine conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

Mercredi prochain, l'Olympique de Marseille recevra Nice dans le cadre du match retard de la 11e journée de Ligue 1. Une rencontre vitale pour des Phocéens incapables de s'imposer en championnat depuis sept matches. Cependant, Nasser Larguet va devoir composer avec de nombreux absents. Et si Nice, qui n'a pas fait un mauvais match contre le Paris Saint-Germain ce week-end, n'est pas au mieux, on se demande bien quelle équipe va aligner le responsable du centre de formation.

Dimitri Payet, qui a écopé de deux rencontres de suspension (Auxerre et Bordeaux) contre le Paris Saint-Germain, sera de retour, mais le coach olympien sera privé de Dario Benedetto, de Leonardo Balerdi (expulsés contre Bordeaux). Valentin Rongier, qui a écopé d'un carton jaune (son troisième en moins de dix matches) sera là contre les Aiglons, il sera en revanche absent pour la confrontation contre l'écurie de Rudi Garcia, l'Olympique Lyonnais.

La défense décimée, les recrues pas qualifiées

Mais ce n'est pas tout. Contre les Girondins, l'OM faisait sans Alvaro Gonzalez, en délicatesse avec son genou, Duje Caleta-Car aussi blessé, Hiroki Sakai et Jordan Amavi, qui était dans le groupe, mais qui n'est pas rentré et qui revient tout juste de blessure. Il va donc manquer trois défenseurs centraux et on se dirigera probablement, sauf retour dans le groupe, vers une charnière composée de Lucas Perrin et de Boubacar Kamara, qui ne joue plus au milieu ces derniers temps.

Mais ce n’est encore une fois pas terminé. En effet, le match, prévu en fin d'année 2020, les recrues hivernales ne sont pas qualifiées et ne pourront donc pas être alignées. C'est le cas d'Olivier Ntcham, de Pol Lirola, l'arrière droit, et d'Arkadiusz Milik, l'attaquant polonais, qui lui aussi est un peu blessé. Avec cette hécatombe, les Phocéens, qui comptaient récupérer quelques points sur les Européens (notamment Rennes), vont avoir plus de mal que prévu.

Plus d'infos

Commentaires