AS Roma : la French Connection

Avec l'arrivée de José Mourinho, l'AS Roma va subir un petit lifting. Pour le moment, seuls deux joueurs sont réellement partis : Ünder et Lopez, à l'OM. Justin Kluivert est lui attendu à Nice. Pourquoi la Louve envoie-t-elle ses joueurs en France ?

José Mourinho lors de son arrivée à Rome
José Mourinho lors de son arrivée à Rome ©Maxppp

L'AS Roma est à un tournant de son époque récente. En effet, à la surprise générale, les dirigeants romains ont décidé de nommer comme coach principal José Mourinho, récemment parti de Tottenham. Mais on connaît le Portugais. Il veut faire une équipe à son image. Les temps sont durs pour tout le monde et notamment pour la Louve, qui affichait, l'année passée, un déficit de 202 millions d'euros.

La suite après cette publicité

Alors, forcément, avant d'acheter, il faut vendre. C'est ce que dit l'adage, sauf que, pour le moment, les Romanisti se sont fait plaisir : Rui Patrico (11,5 M€), Roger Ibañez (9 M€) et Bryan Reynolds (6,7 M€) sont arrivés, en début d'année dernière pour les deux derniers cités. Le plus dur commence donc et les offres ne sont pas légion sur le bureau des dirigeants italiens et donc ils se retrouvent bloqués.

L'AS Roma n'arrive pas à transférer ses joueurs

Pour le moment, aucune vente. Plusieurs joueurs étaient en fin de contrat (Juan Jesus, Bruno Peres), les autres ont été prêtés. C'est là qu'on en vient à notre sujet initial. En effet, pour l'instant, les Romains ont prêté deux éléments : Cengiz Ünder et Pau Lopez. Les deux hommes joueront pour l'Olympique de Marseille la saison prochaine.

Alors, certes, ils auront rapporté quelques deniers (700 000 pour le gardien, 500 000 pour l'ailier), mais les deux éléments sont seulement prêtés. « Ils ont échoué à avoir un impact à l'AS Roma, c'est vraiment difficile de jouer dans cette ville. En plus, le club a besoin d'argent et donc doit vendre des joueurs », nous explique Andrea Losapio de TMW.

Longoria a la manœuvre ?

Ce n'est pas tout. Un troisième élément de l'AS Roma qui devrait être prêté dans les prochaines heures est Justin Kluivert. Devinez où il va atterrir ? Dans le mille. En France, du côté de l'OGC Nice. Que les seuls éléments du club de Francesco Totti qui quittent actuellement le navire se dirigent vers les clubs hexagonaux est-il une chose réfléchie ?

Deux camps s'opposent dans cette idée. La première celle de notre interlocuteur susmentionné : « concernant les transferts à l'OM, c'est surtout du fait de Pablo Longoria, vous avez noté que le nouveau président du club a travaillé en Italie et, surtout, connaît très bien le marché italien ». Mais cela n'explique pas forcément le transfert de Kluivert à Nice.

Des deals gagnant-gagnant

« Pour ce qui concerne Kluivert, ce qui est sûr, c'est que c'est l'affaire de Mino Raiola. Il a été acheté contre 17,5 M€, c'est important, pour des résultats moyens. Mais, depuis, il a été prêté, au RB Leipzig. Cette saison, il aurait certainement peu joué, voire pas joué du tout à Rome. Au moment de transférer Calvin Stengs à Nice, Raiola a sûrement aussi proposé Kluivert au club », avance un proche de la Louve avant de mettre un léger bémol.

« Mais en réalité, la Roma voit ça d'un bon œil. Le championnat italien est compliqué, la France est un cran en dessous et les envoyer là-bas permettra probablement de les voir briller. Dans ces deals, notamment avec l'OM, c'est gagnant-gagnant. Soit le club lève les options d'achat et l'OM payera 20 M€ pour les deux joueurs, soit ils se montrent, les Français ne peuvent pas payer et l'AS Roma a bénéficié d'avoir eu la lumière sur leurs joueurs dans un grand club du top 5 européen », poursuit-il.

Après, ce n'est pas tout puisque l'AS Roma ne fait que débuter son dégraissage sachant qu'Edin Dzeko est annoncé partant depuis un petit moment maintenant et que Javier Pastore a récemment été cité du côté de l'AS Monaco. En attendant, la France va accueillir, pour le moment, trois joueurs de la Louve. S'ils brillent, tout le monde sera gagnant, si ce n'est pas le cas, tout le monde s'est un peu couvert...

Plus d'infos

Commentaires