Lucas Gourna-Douath, la merveille que couvent les Verts

À tout juste 16 ans, Lucas Gourna-Douath pourrait être l'une des belles surprises de la saison de l'AS Saint-Étienne.

Lucas Gourna-Douath (à droite) en préparation face à l'OGC Nice
Lucas Gourna-Douath (à droite) en préparation face à l'OGC Nice ©Maxppp

« Vaut mieux avoir un petit chez soi qu’un grand chez les autres », nous glisse l’un des représentants de Lucas Gourna-Douath. La pépite des Verts n’a pas encore 17 ans (il les aura le 5 août) qu’il attire déjà les convoitises. Sauf que, contrairement à ce que l’on peut voir ici et là, le milieu né en région parisienne a fait le choix de la continuité et de la discrétion. « Nous avons reçu des propositions importantes (cet été au moment de la signature de son premier contrat professionnel, ndlr) mais le meilleur projet était celui de l'ASSE, expose l'entourage du joueur. Et de poursuivre : pour nous l’étranger c'était prématuré, car il faut que le joueur ait des fondations solides et un bagage scolaire pour y réussir. Nous voulions que le premier contrat de Lucas soit signé dans son club formateur. »

La suite après cette publicité

Pour vivre heureux vivons caché, ou presque. Si le garçon est constamment surclassé depuis ses débuts à l’AS Lieusaint et qu’il est capitaine de l’équipe de France U17, son nom est peu connu du grand public. Pourtant, ce dernier a vécu ses premières apparitions dans le groupe professionnel en mars dernier (un soir de derby), avant de signer son premier contrat pro début juin. Un groupe qu’il a retrouvé cet été pour une présaison où il s’est mis en valeur. Aux côtés du vétéran Yann M’Vila entre autres, Lucas Gourna a fait l’étalage de ses qualités : technique sûre, sérénité, vision de jeu.

Meilleur jeune de Sainté selon M’Vila

Et quand on connait la position du club vis-à-vis des jeunes ces dernières saisons et notamment de Claude Puel, on se dit que le Français pourrait rapidement grappiller ses premières minutes en match officiel. Une opinion partagée par M’Vila qui déclarait en avril lors d’un live Instagram : « le meilleur jeune de Sainté là ? Lucas Gourna-Douath, le six qui s’entraîne avec nous. Il va sûrement bientôt jouer. » Un argument de poids au moment de choisir de poursuivre l’aventure avec l’ASSE (qu’il a rejoint en 2018), expose l’agent : « on sait que le club promeut et propulse les jeunes très rapidement. C’est dans son ADN. Donc on sait que si Lucas Gourna passe pro, à un moment donné il aura sa chance. Il a été mis dans les meilleures dispositions, il a repris avec les pros, maintenant c’est à lui d’aller chercher ses garanties. Il y a la vérité du terrain et c’est à lui de démontrer ses qualités. »

Mais si c’est sur le pré que le très jeune joueur devra prouver, il met déjà toutes les chances de son côté en ne laissant rien au hasard à côté. « C’est un garçon très organisé. Il a une certaine maturité au sujet de tout ce qui gravite autour de sa profession. Il est très consciencieux. Il fait attention à son hygiène de vie, à ce qu’il fait sur et en dehors du terrain, à ses relations … », liste le représentant. Des qualités qui font souvent la différence à cet âge et qui permettent d’expliquer, du moins en partie, son capitanat en équipe de France.

D’autant que, si le poste de sentinelle a sa préférence, Lucas Gourna est très polyvalent. Avec de vraies dispositions pour jouer box-to-box, le Stéphanois est également capable d’évoluer en défense centrale ou même latéral droit. Et comme la jeune pousse compte en priorité, s’aguerrir dans son club formateur où il s’épanouit à merveille, le voir porter la tunique verte en compétition officielle n’est plus qu’une question de temps.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires