Le Betis Séville très chaud sur Houssem Aouar !

À 23 ans et à un an de la fin de son contrat, Houssem Aouar est clairement à la croisée des chemins. Depuis son final 8 étincelant en Ligue des Champions où il avait notamment réalisé une master class face au Manchester City de Pep Guardiola, le natif de Lyon a connu une lente descente aux enfers. À tel point qu'il a même perdu sa place de titulaire à l'OL au coeur de l'hiver.

Houssem Aouar célèbre son but face à l'ASSE
Houssem Aouar célèbre son but face à l'ASSE ©Maxppp

Revenu dans le onze rhodanien grâce aux multiples blessures qui ont privé Peter Bosz de plusieurs cadres au milieu de terrain, l'international tricolore (1 sélection) a retrouvé des couleurs en fin de saison, marquant notamment un doublé face à Montpellier (5-2) et marquant le but de la victoire samedi sur la pelouse de Clermont (1-2). Pas de quoi changer l'état d'esprit du joueur qui est clairement sur le départ. Déjà partant l'été dernier, Aouar, malgré un bilan pas si terne que cela cette saison en L1 (6 buts et 4 passes décisives en 36 matches) ne sera pas retenu par les septuples champions de France comme l'avait d'ailleurs avoué Jean-Michel Aulas fin mars.

La suite après cette publicité

En conférence de presse il y a quelques jours, Claudio Cacapa, l'entraineur adjoint qui remplaçait Peter Bosz malade, avait d'ailleurs envoyé un message clair au joueur. «Il a un talent et c’est un joueur que j’aime beaucoup sur l’aspect technique. Il y a des choses qu’il fait bien et d’autres moins bien. Après, il faut connaître l'envie du joueur aussi. Soit son envie est de rester et de se battre pour avoir sa place. Soit son envie est de partir et de voir quelque chose d'autre. Je ne peux pas vous répondre.»

Le Betis rêve d'un duo Fekir-Aouar

Reste à savoir où va atterrir le milieu lyonnais. Souvenez-vous, il y a deux saisons, Aouar était annoncé à la Juventus Turin ou bien du côté d'Arsenal juste après son récital en Champions League. Aujourd'hui, les courtisans sont moins nombreux et le prix du joueur en chute libre à un an de la fin de son contrat. Selon nos informations, un club est pour le moment très chaud pour le recruter. Il s'agit du Betis Séville qui apprécie tout particulièrement le profil du joueur.

Si le club andalou, qui a récemment gagné la Coupe du Roi, ne dispose pas de ressources illimitées, ce dernier dispose en Nabil Fekir d'un atout indéniable pour l'acclimatation du joueur, mais aussi pour jouer les premiers rôles en Liga puisque le Betis a échoué à deux points (ou plus en fonction du résultat de ce soir) du FC Séville dans sa quête de C1. Du côté du joueur, dont la valeur est estimée à 15 M€, on souhaite se laisser du temps et espérer que de clubs de plus gros calibres vont venir aux nouvelles. Le mercato est long et pourrait apporter son lot de surprises.

Plus d'infos

Commentaires