Équipe de France : l’Euro de Kylian Mbappé est menacé !

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Kylian Mbappé @Maxppp

La victoire des Bleus face à l’Autriche (1-0) pourrait coûter cher aux Bleus. Touché au nez après un contact avec Danso, Kylian Mbappé court-il le risque de voir son Euro être déjà gâché ?

La victoire de l’équipe de France face à l’Autriche (1-0) est rapidement passée au second rang. Après un gros contact avec le Lensois Danso, Kylian Mbappé est resté de longues secondes au sol, le visage en sang. Rapidement, les caméras ont montré les images du nez ensanglanté du capitaine tricolore. Le coup est rude, d’autant qu’à l’issue du match, Didier Deschamps ne s’est pas montré optimiste.

La suite après cette publicité

Un pessimisme qu’il a confirmé au micro de beIN Sports. « Il a le nez vraiment amoché. Il faudra attendre, le staff médical s’en occupe. Il faut voir ce qu’il va être fait et les délais que ça imposera. Il a un nez qui est vraiment amoché, c’est une très mauvaise nouvelle pour nous. » Quelques minutes plus tard, l’ensemble des médias français indiquaient en choeur que Mbappé allait bien se faire opérer.

À lire La folle anecdote de Lamine Yamal sur Kylian Mbappé

Mbappé va être opéré

Le numéro des Bleus va se rendre l’hôpital universitaire de Düsseldorf pour y être soigné. Et la suite ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais il semble d’ores et déjà très difficile de voir l’attaquant français disponible vendredi prochain face aux Pays-Bas. Pire. En attendant les résultats des examens médicaux, il n’est pas non plus exclu de voir l’Euro de Mbapé s’arrêter ce soir. C’est ce qu’a indiqué Fabrice Bryand, ancien médecin de l’équipe de France et du FC Nantes.

La suite après cette publicité

« On a vu des sportifs jouer avec des protections. Il faudra quand même un peu de temps pour que ça cicatrise. Et dans les dix à quinze jours qui viennent, ça va être un peu compliqué. Il faut bien évidemment faire un bilan complet avec une imagerie pour voir s’il n’y a que la cloison nasale qui a été touchée, s’il n’y a pas d’autres os de massif facial qui ont été atteints. Je pense aux zygomatiques. Si c’est le cas, malheureusement la compétition serait terminée pour le joueur. Si c’est juste le cartilage, il faudra le remettre en place. On peut prendre le risque de le faire jouer avec une protection, mais après une semaine d’arrêt », a-t-il déclaré au micro de L’Équipe du Soir. La France tremble.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité