Schalke 04 : le football allemand réagit au crachat d'Ozan Kabak

Ozan Kabak avec Schalke 04
Ozan Kabak avec Schalke 04 ©Maxppp

Les déboires de Schalke 04 se poursuivent. Après avoir été humilié en ouverture de la Bundesliga par le Bayern Munich (0-8), le club de Gelsenkirchen a à nouveau sombré, à domicile contre le Werder Brême (1-3). Un début de saison cauchemardesque pour les hommes de David Wagner, qui sont en plus au sein d'une polémique. Ainsi, le défenseur central Ozan Kabak a, à l'image d'un Angel Di Maria lors du Classique entre le PSG et l'OM, craché sur un adversaire, en l'occurrence Ludwig Augustinsson.

« Ce n'est pas beau, ça n'a rien à voir avec le football. Ce n'est pas du fair-play », a déclaré à la fin du match le joueur concerné aux micros de Sky Sports. Mais ce geste, condamnable, surtout en période de la pandémie actuelle du Covid-19, a aussi suscité l'indignation de Lothar Matthäus, légende du football : « c'était fait exprès, une action consciente. Se faire cracher dessus en tant que joueur, c'est le pire. J'espère qu'il sera puni ». Une sanction, le défenseur turc en aura une, puisqu'il a été expulsé plus tard dans le match. Mais pourrait voir sa suspension être gonflée alors qu'Angel Di Maria a lui pris 4 matchs pour un geste similaire. À voir maintenant comment statuera la commission de discipline allemande.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires