Liga : le FC Barcelone renverse Valence et entretient ses espoirs de titre

Le FC Barcelone a répondu à l'Atlético et au Real Madrid en allant s'imposer à Valence (3-2) dans le cadre de la 34ème journée de Liga, grâce à un doublé de Lionel Messi et à une réalisation d'Antoine Griezmann. La folle course au titre se poursuit et promet une 35ème levée de championnat étouffante au cours de laquelle les quatre premiers vont s'affronter.

Antoine Griezmann et Lionel Messi célèbrent un but à Valence
Antoine Griezmann et Lionel Messi célèbrent un but à Valence ©Maxppp

La première des cinq finales. Ce dimanche soir, le FC Barcelone devait relever la tête à Valence après sa défaite surprise au Camp Nou face à Grenade (0-1), jeudi, alors qu'il avait l'opportunité de s'emparer des commandes du championnat. Les Blaugranas n'avaient en effet pas d'autre choix que de repartir avec les trois points de Mestalla pour tenir la cadence de l'Atlético de Madrid, leader, et du Real Madrid, deuxième, tous deux vainqueurs à l'occasion de cette 34ème journée de Liga, pour espérer remporter le championnat espagnol en fin de saison. Pour reprendre sa marche en avant face à une équipe de Valence loin de ses standards habituels pouvant encore être reléguée à l'échelon inférieur, Ronald Koeman, qui purgeait le premier de ses deux matchs de suspension, alignait son équipe type en 3-1-4-2 avec Piqué, Lenglet, Busquets ou encore le duo Messi-Griezmann devant. De son côté, Javi Gracia composait un 5-3-2 pour tenter de résister aux assauts catalans avec Paulista, Gayà ou encore Guedes et Gomez aux avant-postes.

La suite après cette publicité

D'emblée, le Barça imposait son style et, à la conclusion d'un joli mouvement collectif, Pedri manquait la cadre dans la surface (3e). Face à un bloc regroupé, très bas dans sa moitié de terrain, le FC Barcelone monopolisait le ballon mais ne parvenait pas à se montrer dangereux dans le jeu et tentait sa chance sur coup de pied arrêté. Sur ce coup franc botté par Messi, Araujo voyait Cillessen repousser sa faible tentative du bras gauche à bout portant (12e). Le club che opérait en contre et obtenait sa première occasion après une percée plein axe de Guedes, qui servait Gaya dont la frappe fuyait le cadre de ter Stegen (20e). Les hommes de Ronald Koeman peinaient ensuite à mettre du rythme dans cette partie face à une formation bien organisée laissant peu d'espaces. Ni Messi, dont le coup franc passait au-dessus du but de son ancien partenaire (31e), ni Pedri, trop court sur ce ballon devant le but (40e), ne parvenaient d'ailleurs à déloquer la situation avant la pause.

Le duo Messi-Griezmann frappe encore

Au retour des 22 acteurs sur la pelouse, Valence démarrait très fort. Après un rush de Soler, profitant d'une montée de Lenglet, Guedes s'infiltrait dans la surface mais butait sur ter Stegen (49e). Et sur le corner suivant, Gabriel Paulista s'extirpait du marquage de Lenglet, encore lui, et poussait le ballon d'une tête plongeante dans le but vide délaissé par ter Stegen, qui, gêné, ne pouvait intervenir (1-0, 50e). De quoi pousser le Barça à réagir immédiatement : sur un ballon à destination de Frenkie de Jong dans la surface, Toni Lato se rendait coupable d'une faute de main en catastrophe et offrait un penalty logique à Messi (57e). La Pulga, qui manquait sa tentative, voyait le ballon lui revenir dans les pieds après un sauvetage sur une frappe de Pedri et égalisait malgré tout de près (1-1, 58e). Le match était plus que jamais lancé et cinq minutes plus tard, Griezmann poussait le ballon au fond des filets en renard des surfaces, après une superbe tête signée de Jong sur un centre d'Alba, et donnait l'avantage à son équipe (1-2, 63e).

Valence prenait clairement un coup derrière la tête. Cela ne s'arrangeait pas quand Lionel Messi (auteur de son 28e but en Liga, le 21e sur les 17 derniers matchs) alourdissait la marque d'un somptueux coup franc à 23m du but de Cillessen (1-3, 69e) pour sceller définitivement le sort de cette rencontre, le golazo de Carlos Soler ne changeant pas l'issue de cette partie (2-3, 83e). Mission accomplie pour le FC Barcelone (3ème, 74 points) qui, grâce à ce précieux succès (3-1), le 11ème sur ses 12 derniers déplacements, recolle au Real Madrid et revient à deux unités du leader, l'Atlético de Madrid. Un résultat qui a de quoi rendre encore plus excitante la 35ème journée de Liga, qui verra les quatre premiers du championnat s'affronter (le Barça recevra les Colchoneros alors que les Merengues accueilleront Séville). De son côté, Valence (14ème, 36 points) enchaîne un 6ème match sans victoire. Le club che, dont le dernier succès remonte au 21 mars dernier, devra batailler jusqu'au bout de cet exercice 2020-2021 s'il souhaite rester dans l'élite du football ibérique.

Retrouvez le classement de la Liga

Plus d'infos

Commentaires