Bafétimbi Gomis sur le point de quitter Al-Hilal, Fenerbahçe et Galatasaray déjà prêts à l'accueillir !

Sous contrat jusqu'en juin 2022 avec Al-Hilal l'insatiable Bafétimbi Gomis est en train de négocier un départ anticipé d'Arabie Saoudite. Fenerbahçe, Galatasaray en Turquie, ainsi que Al Rayyan au Qatar sont déjà prêts à l'accueillir !

Bafétimbi Gomis honoré pour avoir marqué 100 buts avec Al Hilal
Bafétimbi Gomis honoré pour avoir marqué 100 buts avec Al Hilal ©Maxppp
La suite après cette publicité

Août 2018. Après une saison incroyable avec Galatasaray (33 matches - 29 buts), Bafé Gomis quitte la Turquie direction Al-Hilal. Un choix sportif qui a pu surprendre à première vue. Certains ont même pensé à une pré-retraite dorée. Mais c'était mal connaître la panthère qui n'a pas cessé de rugir en Arabie Saoudite bien au contraire. Comme un peu partout où il est passé, le natif de La Seyne-Sur-Mer a fait parler son insatiable soif de buts et sa culture de la gagne capable de galvaniser ses coéquipiers.

C'est simple, en 3 ans et demi l'ancien international tricolore de 36 ans a tout raflé ! Après avoir dépassé les 100 buts avec le club saoudien en mai 2021 puis terminé la saison 2021 au troisième rang des meilleurs buteurs français de l'année derrière Kylian Mbappé et Karim Benzema avec 33 buts, Gomis s'est illustré aussi collectivement depuis son arrivée. Champion d’Arabie saoudite pour la deuxième année consécutive et vainqueur de la Ligue des champions asiatique, Gomis peut également se targuer d'avoir remporté une Coupe du Roi, une Supercoupe mais également d'avoir été désigné meilleur joueur et meilleur buteur du championnat (24 réalisations) et de la Coupe d'Asie, sans oublier une participation au Championnat du monde des clubs.

Une rupture de contrat et un départ vers la Turquie ou le Qatar

Fier du devoir accompli, Bafétimbi Gomis a des envies d'ailleurs. Le représentant du joueur est d'ailleurs actuellement en Arabie Saoudite pour négocier d'un commun accord la rupture d'un contrat se terminant le 30 juin prochain. De quoi permettre à l'inusable buteur de 36 ans d'aller faire trembler les filets ailleurs à une semaine pile de la fin du mercato hivernal et ainsi continuer de soigner ses statistiques.

D'ailleurs, ce ne sont pas les pistes qui manquent. Selon nos informations, Al Rayyan au Qatar, mais aussi Fenerbahçe et surtout Galatasaray, son ancien club en Turquie, sont d'ores et déjà prêts à l'accueillir. La Ligue 1 ne semble pas forcément être une destination envisageable pour l'ancien attaquant de Saint-Étienne de l'OL et de l'OM. Qui va donc décrocher la timbale ? Une chose est sûre, celui qui va récupérer l'infatigable buteur tricolore va faire un sacré coup.

Plus d'infos

Commentaires