OM : Jorge Sampaoli prend les choses en main

Arrivé avec quatre adjoints, Jorge Sampaoli n'a pas fini de s'attaquer à son staff. Il a obtenu un nouveau renfort qui pourrait en entraîner d'autres.

Jorge Sampaoli entraîneur de l'OM
Jorge Sampaoli entraîneur de l'OM ©Maxppp
La suite après cette publicité

Après être arrivé fin février à l’Olympique de Marseille, Jorge Sampaoli a déjà connu beaucoup de choses dans le club phocéen. Des victoires dans les ultimes minutes des rencontres face à Rennes et Brest et un niveau de jeu indigent et une sévère défaite - méritée - contre l'OGC Nice sur le score de trois buts à zéro. Ce dimanche, les Phocéens affrontent Dijon à l'Orange Vélodrome et l'Argentin a eu deux semaines pour travailler avec son effectif.

Mais le travail de l'ancien sélectionneur du Chili et de l'Argentine ne s'arrête pas au rectangle vert. En effet, il cogite, sans cesse, pour essayer d'améliorer tout ce qui peut l'être. En ce moment, c'est au niveau du staff que les choses commencent à bouger. Débarqué avec quatre adjoints à la base, El Pelado ne voulait pas s'arrêter en si bon chemin et il a en effet été entendu par Pablo Longoria, son président, qui lui a apporté ce qu'il voulait.

La cellule médicale dans le viseur

En effet, il a obtenu un nouveau renfort au sein de son staff. Ainsi, d’après les informations de l’Équipe, Jon Pascua, ancien entraîneur des gardiens du Betis Séville et du FC Barcelone, a débarqué dans la citée phocéenne en début de semaine et il a même déjà dirigé des séances avec le groupe professionnel. L’Espagnol remplace donc Laurent Spinosi, qui avait lui-même remplacé Will Coort après le départ d’André Villas-Boas et de son staff en février dernier.

Mais cela pourrait bien continuer. Toujours selon les informations du quotidien, c'est la cellule médicale qui est dans le viseur du coach et de certains joueurs. Le chirurgien orthopédique Abdou Sbihi est plutôt absent, en tout cas pas toujours présent tandis que l'autre homme fort de la cellule, Jacques Taxil, est médecin généraliste et donc assez éloigné, au départ, des traumatismes du football. De nouvelles arrivées pourraient donc intervenir avant, cet été, le grand chantier de l'effectif.

Plus d'infos

Commentaires