Bundesliga : le Borussia Mönchengladbach retourne le Bayern Munich

Rapidement mené d'un break par le Bayern Munich, le Borussia Mönchengladbach a complètement inversé la tendance pour dominer le champion sortant 3-2. Les Bavarois voient même leur place de leader menacée...

Le Borussia Mönchengladbach a vécu une grande soirée
Le Borussia Mönchengladbach a vécu une grande soirée ©Maxppp
La suite après cette publicité

Cette rencontre aurait tout eu d'un choc la saison dernière seulement voilà, le Borussia Mönchengladbach ne connaît pas la même aisance. On pouvait même craindre le pire ce soir face à un Bayern à qui tout réussit (ou presque), encore une fois. Les Poulains restaient tout de même une référence. Ils font partie d'ailleurs en Allemagne des trois équipes à avoir déjà battu le Rekordmeister. L'espoir semblait mince mais permis au Borussia-Park. Sans Thuram, toujours suspendu, mais dans un 4-3-3 avec Zakaria sur le côté droit de l'attaque en soutien du duo Stindl-Embolo devant, l'équipe de Marco Rose voulait jouer les trouble-fêtes et confirmer son succès de la semaine passée contre Bielefeld.

Le Bayern se présentait lui avec la plupart de ses forces vives. Seul Gnabry manquait à l'appel, remplacé au coup d'envoi par Sané et Douglas Costa. Sans surprise, le champion en titre prenait en main le contrôle du match, enregistrant même 75 % de possession de balle après le premier quart d'heure. Une domination stérile cependant car aucune des deux équipes ne s'était créé une petite occasion avant cette fameuse main de Neuhaus dans sa surface, sur une déviation de Davies. Lewandowski n'en demandait pas tant pour ouvrir le score sur penalty (0-1, 21e). La machine semblait bien partie. Goretzka se permettait même de récupérer le ballon dans le rond central, et après un relai avec Sané, envoyait une lourde frappe dans le but du statique Sommer (0-2, 26e).

Invraisemblable renversement de situation

Très facile. Trop peut-être même car sur l'occasion suivante, le Bayern baissait son attention. Après une interception de Bensebaini sur une passe de Pavard, Stindl cherchait la profondeur pour un Hofmann qui battait Neuer au ras du poteau (1-2, 36e). Sans prévenir et surtout sur sa première véritable occasion, Gladbach revenait sur les talons de son adversaire avant la pause. Les locaux avaient même la bonne idée d'égaliser sur une action copiée-collée de la réduction de l'écart. Stindl dominait Kimmich au duel et lançait un Hofmann, qui sortait à nouveau vainqueur de son duel avec Neuer (2-2, 45e+2). Le Bayern frôlait même la correctionnelle sur cette remise d'Hofmann pour la reprise en force mais hors cadre de Embolo (45e+5).

Les murs du vestiaire bavarois ont dû trembler à la pause mais ce sont bien les Fohlen qui repartaient de l'avant. Le duo Pavard-Süle éprouvait encore de terribles difficultés. Hofmann anticipait un ballon de l'Allemand pour son partenaire français, se jouait à nouveau du défenseur central pour décaler Embolo, qui trouvait Neuhaus, dont la frappe se logeait dans la lucarne (3-2, 49e). Menés au score après avoir eu un break d'avance, les Munichois semblaient sonnés. Ils apparaissaient également diminués physiquement car ils ne ressemblaient plus à ce rouleau compresseur de la première période. Malgré l'entrée de Coman, il fallait attendre le temps additionnel pour voir cette tentative contrée de Müller et cette tête de Süle repoussée devant sa ligne par Ginter. Défait pour la deuxième fois en championnat, le Bayern peut même perdre sa place de leader si le RB Leizpig venait à battre le BvB ce samedi.

Revivez la rencontre sur notre live.

Le classement de Bundesliga ici.

Plus d'infos

Commentaires