PSG : situation tendue entre Nasser al-Khelaïfi et les joueurs sur la baisse des salaires

Sacré champion de France avec l'arrêt de la Ligue 1, le Paris Saint-Germain semble cependant avoir quelques soucis en interne, à cause de la baisse des salaires. La situation serait même tendue entre les dirigeants, Nasser al-Khelaïfi en tête, et les joueurs.

Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi au camp des Loges
Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi au camp des Loges ©Maxppp

La saison 2019-2020 de Ligue 1 est déjà terminée mais les clubs français ne se reposent pas pour autant, loin de là. Depuis la semaine dernière, l'Olympique de Marseille est en pleine tempête avec le départ de son directeur sportif Andoni Zubizarreta et l'avenir incertain de son entraîneur André Villas-Boas. Du côté du LOSC, c'est Luis Campos, le conseiller sportif du président Gérard Lopez, qui est sur le départ. Il y a aussi les Girondins de Bordeaux dans le dur, avec notamment l'affaire des «Girondins Leaks». Mais ce n'est pas tout.

La suite après cette publicité

Sacré champion de France pour la neuvième fois de son histoire suite à l'arrêt prématuré du championnat de France, le Paris Saint-Germain semble aussi traverser une zone de turbulences, à cause notamment de la baisse des salaires. Depuis le mois dernier, les négociations entre la direction parisienne et les joueurs traînent en effet sur le sujet. Le chômage partiel a bien été mis en place, mais les Parisiens n'avaient pas encore accepté de revoir leurs émoluments à la baisse. Et ça ne devrait pas être pour tout de suite.

Thiago Silva dans le viseur de la direction

Le journal L'Équipe dévoile en effet de nouvelles informations ce jeudi, et elles ne sont pas forcément bonnes. Selon le quotidien sportif, la situation serait tendue désormais entre les dirigeants parisiens et les joueurs. La raison ? Les principaux concernés n'auraient toujours pas donné suite à la demande de la direction concernant la baisse des salaires. Pire encore, certains d'entre eux ne répondraient même plus à leur président Nasser al-Khelaïfi.

Même si les joueurs touchent actuellement 84% de leur salaire avec la mise en place du chômage partiel, la direction du PSG souhaiterait un effort supplémentaire de la part de ces derniers, à cause notamment de pertes colossales qui s'annoncent, L'Équipe évoquant 200 M€ de pertes possibles. Mais pour le moment, les Parisiens ne souhaiteraient pas revoir leur salaire à la baisse, comme d'autres clubs en Angleterre par exemple. Et un homme serait notamment dans le viseur des dirigeants : Thiago Silva, en fin de contrat dans quelques semaines et qui bloquerait les discussions. Le PSG semble donc aussi dans la tourmente...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires