Al-Hilal : Ruben Neves ferme la porte à Newcastle

Par Chemssdine Belgacem
1 min.
Ruben Neves  @Maxppp

Son cas a fait jaser l’Angleterre à deux reprises ces derniers mois. Dans un premier temps, Ruben Neves avait décidé cet été de rejoindre l’Arabie saoudite à 26 ans alors que plusieurs cadors d’outre-Manche lui faisait les yeux doux depuis plusieurs saisons. Un choix qui a été contesté alors que certains ont accusé l’ancien de Wolverhampton d’avoir fait le choix de l’argent à foison. Quelques mois après son arrivée dans le Golfe, le milieu portugais a encore fait parler de lui, cette fois malgré lui. Décidément, en Angleterre, on persiste et signe : la place de Ruben Neves est en Premier League.

La suite après cette publicité

Ainsi, alors qu’Al-Hilal et Newcastle sont détenus par le même propriétaire, beaucoup d’Anglais ont cru à un prêt du milieu de terrain vers les Magpies cet hiver. Une rumeur qui a pris tellement d’ampleur que les clubs d’outre-Manche sont montés au créneau pour empêcher les prêts de joueurs entre deux clubs qui ont le même propriétaire. Ce samedi, c’est l’ancien de Porto en personne qui a décidé de démonter la rumeur l’envoyant du côté de St-James Park au micro de la BBC : «Je n’y vais pas. Je pense que ce sont des rumeurs à cause du propriétaire des clubs bien sûr, et parce que j’ai aussi joué en Angleterre. Il y avait un intérêt à Newcastle avant que je vienne ici mais je suis vraiment heureux ici, ma famille est vraiment heureuse, donc je passe un bon moment.» Voilà qui devrait calmer tout le monde en Angleterre.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité