Que devient Mateja Kezman ?

Terreur des surfaces devenu un flop au fil de sa carrière, Mateja Kezman a connu une carrière sinusoïdale.

Kezman a la cote sur le marché
Kezman a la cote sur le marché ©Maxppp

Mercredi 4 février 2009 : le PSG affronte au Parc des Princes les Girondins de Bordeaux en demi-finale de la Coupe de la Ligue et est mené 1 à 0. Nous sommes à la 63e minute et l’entraîneur Paul Le Guen décide de remplacer Mateja Kezman. Dégouté, il retire son maillot et le jette de rage sur la pelouse, sous les sifflets nourris des spectateurs. Voilà l’image majeure du court séjour de l’attaquant serbe au PSG, où il a atterri à la fin du mercato 2008, contre la volonté de l’entraîneur d’alors.

La suite après cette publicité

Il faut dire que Kezman n’était déjà plus « Batman », la terreur du championnat néerlandais, qui restera comme le moment le plus prolifique de sa carrière. Avec le PSV Eindhoven, il a inscrit 126 buts en 171 rencontres en l’espace de 4 saisons. Un passeport vers un club plus huppé, qui sera Chelsea. Il ne confirmera pas aux Blues, barré notamment par un certain Didier Drogba. Il échouera de la même façon à l’Atletico Madrid, avant de rebondir à Fenerbahçe. En Turquie, il retrouvera un peu de son lustre d’antan (20 buts en 46 rencontres).

Son passage au PSG lui a finalement valu plus de désagréments que de succès. Malgré son évidente envie de séduire le public parisien par des déclarations ambitieuses, il a vite montré ses limites. Trop lent, sans impact sur le jeu parisien, il a bien marqué quelques buts (10 en 53 matches disputés), mais ne deviendra jamais le premier choix en attaque. Il sera même élu Ballon de Plomb 2009. Après un prêt infructueux au Zenit Saint-Pétersbourg, il finira par résilier son contrat avec le club francilien.

S’en est alors suivi une expérience exotique à South China, entrecoupée par une pige au BATE Borisov. Il a mis un terme à sa carrière le 26 janvier 2012. Et depuis ? Mateja Kezman, aujourd’hui âgé de 34 ans, est devenu un membre du conseil d’administration du club serbe de Vojvodina, dernier troisième du championnat serbe. Il met au service de ce club son carnet d’adresses puisqu’il tente de mettre en place un accord de coopération entre Vojvodina et le PSV Eindhoven. Il occupe également la fonction d'agents de joueur. Nul doute qu'il saura conseiller à ses poulains de ne pas jeter le maillot de leur club au sol lors d'un remplacement !

Articles recommandés

Commentaires