Neymar faisait déjà polémique pour un penalty en 2010 !

La suite après cette publicité

L'épisode du penalty entre Neymar et Edinson Cavani - le premier a demandé à le tirer, mais le second, tireur désigné, s'est finalement chargé de la sentence, butant d'ailleurs sur Anthony Lopes - dimanche contre l'Olympique Lyonnais (2-0, 6e journée de Ligue 1) fait couler beaucoup d'encre en France, en Europe et au Brésil. Mais ce n'est pas la première fois que le Brésilien défraye la chronique à cause d'une brouille sur penalty. En 2010, alors que Santos, son club formateur, affrontait l'Atlético Goiano (4-2, 22e journée de Série A), la star auriverde avait soulevé une polémique. Après avoir obtenu un penalty, il voulait se faire justice lui-même.

Seulement, son entraîneur de l'époque Dorival Junior avait refusé, demandant à Marcel, éphémère attaquant de Benfica, de s'en charger. Une décision que Ney avait très mal pris, envoyant des mots doux à la face de son coach et de son capitaine Edu Dracena. Plusieurs coéquipiers avaient été obligés d'intervenir pour calmer ses ardeurs. L'entraîneur adverse Renê Simões allait même jusqu'à dire qu'il «fallait éduquer ce joueur», regrettant que «le football brésilien soit en train de créer un monstre». Une semaine après, le technicien, qui avait décidé de sanctionner sa starlette et de l'écarter malgré ses excuses, était [limogé par la direction de Santos...](http://globoesporte.g lobo.com/sp/santos-e-regiao/futebol/times/santos/noticia/2010/09/ponto-para-neymar-santos-demite-dorival-junior-por-insubordinacao.html) Quelques jours plus tard, l'attaquant faisait lui son retour dans l'équipe, marquant mais n'empêchant pas la défaite des siens contre le Corinthians (2-3, 24e journée de Série A).

Plus d'infos

Commentaires