Coupe du Monde U20 : la France perd encore face à la Gambie et voit la qualification s’éloigner

Par Hanif Ben Berkane
2 min.
La Gambie s'offre la France @Maxppp

Après sa défaite lors de son entrée lice dans cette Coupe du Monde U20 face à la Corée du Sud (1-2), la France a encore perdu ce jeudi soir. Cette fois-ci face à la Gambie (1-2).

L’équipe de France n’avait déjà pas le droit à l’erreur dans cette Coupe du Monde U20. Après une première défaite d’entrée face à la Corée du Sud (1-2), la formation emmenée par Landry Chauvin n’avait pas le choix : il fallait absolument gagner ce second match pour espérer se qualifier au prochain tour. Mais cela n’était pas évident face à une équipe de la Gambie qui impressionne. Finaliste de la dernière CAN U20, la Gambie avait déjà frappé fort dans ce Mondial U20 en s’imposant face au Honduras.

La suite après cette publicité

Sans de nombreux joueurs retenus par leur club pour ce tournoi (qui n’est pas une date FIFA), la France se présentait tout de même avec une équipe intéressante. Le trio offensif était emmené par Wilson Odobert, Malamine Efekele et Alan Virginius. Mais dans cette rencontre, les jeunes joueurs français ont échoué face à une impressionnante équipe de la Gambie qui a montré tout son talent. Une équipe qui a profité de deux bourdes françaises pour ouvrir le score. Une mauvaise relance du gardien Yann François Lienard profitait à l’attaquant gambien qui voyait sa frappe non cadrée être déviée par Banhie Zoukrou dans son propre but (1-0, 13e). Une entame de match cauchemardesque.

À lire EdF : Olivier Giroud revient sur sa brouille avec Didier Deschamps

La France devra espérer terminer dans les meilleurs troisièmes

Dominée, la France n’arrivait pas du tout à relever la tête et subissait dans ce match. Les milieux faisaient preuve de trop d’imprécisions techniques alors que les Gambiens imposaient un gros rythme. Le jeune attaquant du Bayern Munich Mamin Sanyang faisait des misères dans son couloir droit. Et on pensait que le match basculait à l’heure de jeu lorsque la Gambie obtenait un penalty. Coupable sur le premier but, Yann Lienard se rattrapait en repoussant le tir de Alagie Saine. Et dans la foulée, la France égalisait de manière inespérée grâce à Wilson Odobert.

La suite après cette publicité

On s’attendait alors à voir la France enflammer la rencontre pour renverser totalement le cours du match. Mais les hommes de Landry Chauvin n’ont pas eu le temps d’y croire. Le jeune Mamin Sanyang prenait toute la défense de vitesse sur une contre-attaque et s’en allait donner l’avantage à son équipe. Le score ne bougera plus. L’équipe de France concède une deuxième défaite en autant de match et est quasiment éliminée de la compétition. Elle ne pourra se qualifier qu’en tant que meilleur troisième et devra, pour cela, battre le Honduras pour espérer être dans les 4 meilleurs troisièmes (sur 6). L’espoir existe donc toujours. De son côté la Gambie prend la tête de son groupe et se qualifie déjà pour le prochain tour.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité