Girondins de Bordeaux : Gérard Lopez confirme le futur départ de Laurent Koscielny

Les Girondins souhaitent se débarrasser de Laurent Koscielny, ce que confirme Gérard Lopez. Le patron du club parle même d'un départ dans les prochains jours...

Laurent Koscielny sous le maillot des Girondins de Bordeaux
Laurent Koscielny sous le maillot des Girondins de Bordeaux ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le dossier Laurent Koscielny prend un nouveau virage. Dans un entretien accordé à Sud Ouest ce mercredi soir, le président des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez, a annoncé le futur départ du défenseur central français. Le club ne compte plus du tout sur lui et souhaite trouver une solution pour un départ anticipé. Des négociations ont même déjà démarré d'après les propos tenus.

«On n’attaque pas le joueur ou la personne. Mais il est acté que Laurent ne terminera pas la saison avec nous et qu’il quittera le club en janvier. Je pense qu’il peut encore jouer au foot donc si on peut l’aider à jouer encore, il partira comme joueur. Il a ce droit de se reconvertir aussi, peut-être plus tard. Il y a un éventail de possibilités, elles sont toutes sur la table», prévient le dirigeant.

Bordeaux ne veut plus de Koscielny

L'avenir de Koscielny semble clair. Il s'écrit loin des Girondins de Bordeaux. Il faut dire que le joueur de 36 ans pèse encore très lourd dans les finances du club. Son contrat se termine en juin prochain, mais une option de prolongation de deux saisons est possible en cas de feu vert des deux parties. Seulement, avec un salaire annuel de 3 M€, l'ancien Gunner ne verra pas son option être activée.

Depuis le début du mercato, l'international français (51 sélections, 1 but) a intégré une liste de 6 joueurs dont le club souhaite se débarrasser en priorité. On se dirige donc vers une résiliation à l'amiable plutôt qu'un transfert. Bordeaux a même déjà sa petite idée pour le remplacer en la personne d'Alvaro Gonzalez. Reste à savoir si l'Espagnol sera chaud pour rejoindre un autre club de Ligue 1 que l'OM...

Plus d'infos

Commentaires