Laurent Koscielny pèse très lourd dans les comptes des Girondins de Bordeaux

Les détails du contrat de Laurent Koscielny aux Girondins de Bordeaux viennent d'être dévoilés...

Duel entre anciens de l'équipe de France.
Duel entre anciens de l'équipe de France. ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le paquet. Pour attirer Laurent Koscielny (36 ans) à l'été 2019, alors qu'il lui restait un an de contrat à Arsenal, les Girondins de Bordeaux ont sorti le grand jeu. Le très grand jeu même si l'on en croit les chiffres révélés ce mercredi par L'Équipe.

Le quotidien sportif nous apprend qu'en plus des 5,5 M€ d'indemnités de transfert versé aux Gunners, les propriétaires de l'époque GACP avaient offert à l'international tricolore (51 sélections, 1 but) un contrat de longue durée : trois ans (jusqu'en juin 2022), assorti d'un salaire annuel brut de 3 M€, avec deux années supplémentaires en option. Option qu'il peut déclencher unilatéralement. Mais ce n'est pas tout.

De sacrées clauses

L'accord signé entre les deux parties prévoit, toujours d'après L'Équipe, que même s'il décidait de ne pas prolonger l'aventure cet été et de raccrocher les crampons, les pensionnaires du Matmut Atlantique devraient négocier avec le défenseur central pour ne pas avoir à lui verser les salaires de ses deux années en option (soit 5 M€ au total).

Pour finir, le natif de Tulle, titulaire lors des 5 premières journées de Ligue 1 avant d'être touché à la cheville droite, dispose aussi d'une clause de reconversion au sein du club bordelais au cas où aucune séparation à l'amiable n'interviendrait avant l'issue dudit bail... Il se murmure que la nouvelle direction du club souhaite négocier les montants prévus dans ce contrat à la baisse. En ces temps difficiles, on la comprend...

Plus d'infos

Commentaires