Ligue des Champions, Atalanta - Real Madrid : l'énorme coup de gueule de Gian Piero Gasperini contre l'arbitrage

Battue 1-0 par le Real Madrid en huitième de finale aller, l'Atalanta a de regrets. Et notamment son entraîneur qui n'a pas apprécié du tout la prestation de l'arbitre.

Gian Piero Gasperini très mécontent dans sa zone technique
Gian Piero Gasperini très mécontent dans sa zone technique ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le scénario a été cruel pour l’Atalanta de Gian Piero Gasperini. Opposée au Real Madrid en huitième de finale aller de Ligue des Champions, la Dea espérait mettre à mal des Merengues privés de neuf cadres (Sergio Ramos, Eden Hazard, Dani Carvajal, Karim Benzema, Eder Militão, Marcelo, Federico Valverde, Rodrigo, Alvaro Odriozola). Mais les espoirs italiens ont été réduits à néant en moins de vingt minutes. A la 17e minute, l’arbitre du match n’a pas hésité à expulser Remo Freuler après un contact avec Ferland Mendy alors que le Français filait au but. Treize minutes plus tard, nouveau coup dur avec la sortie sur blessure de Duvan Zapata.

Mais pour Gasperini, le rouge donné à Freuler et la clémence accordée à Casemiro (averti, le Brésilien aurait dû récolter un deuxième jaune pour simulation) ont tout simplement ruiné la rencontre. « Il reste l'amertume de ne pas avoir pu disputer ce match tant attendu. Au-delà du résultat, notre satisfaction a été de pouvoir jouer contre le Real Madrid en Ligue des Champions. Le match a été ruiné (par l’arbitre). Je ne sais pas quel aurait été le résultat (sans ce carton rouge), mais du coup ç’a été un autre match. La qualification n'est pas perdue, il suffit de gagner à Madrid. Mais il est clair que ce match pèse lourdement », a-t-il déclaré au micro de Sky Italia.

L'arbitre prend très cher

« Je ne sais pas ce qui se serait passé à 11 contre 11, cela aurait été un autre match, plus disputé, plus beau. Leur niveau technique, c’est le plus haut niveau. Pareil dans le jeu, en possession de balle, mais cela aurait été un autre match, plus ouvert, et nous avions bien commencé. Nous avons certainement bien défendu, nous avons failli tenir ce résultat. Le contact est un geste technique qui ne peut être supprimé, il y a la tentation de supprimer toutes les formes de contacts, c’est le suicide du football. Je ne dis rien sinon l'UEFA va me suspendre pendant deux mois », a-t-il déclaré, avant de terminer par une charge monumentale sur les arbitres de la rencontre.

« Nous ne pouvons pas avoir d'arbitres qui n'ont jamais joué au football et qui ne peuvent pas faire la distinction entre une faute et un tacle. S'ils ne comprennent pas cela, qu’ils changent de métier. Vous n'avez pas besoin d'être ingénieur à la NASA pour comprendre ces choses. Ce qu’il s’est passé ce soir, c’est sensationnel. En plus, ils ont des moyens télévisuels, mais même face aux images, ils ne peuvent pas comprendre. Ça vaut aussi pour notre championnat, hein, au moins ce soir on a joué plus. » Remonté le Gasperini !

Plus d'infos

Commentaires