Real Madrid : Arda Güler est en train de tout retourner

Par Jordan Pardon
2 min.
Arda Güler lors d'un match du Real Madrid cette saison @Maxppp

Après un début de saison plombé par les blessures, Arda Güler est en train de tout retourner au Real Madrid. 4 buts en 275 minutes de jeu, c’est le bilan bluffant du Turc en Liga ces dernières semaines.

Carlo Ancelotti avait appelé à la patience avec Arda Güler, et force est de constater que le temps lui donne raison. Plombé par les blessures dès son arrivée l’été dernier, l’international turc de 18 ans n’a pu effectuer ses débuts sous le maillot madrilène qu’au mois de janvier. Une longue traversée du désert, mais dont il a su ressortir regonflé. En rejoignant le club de ses rêves, Güler avait bien évidemment conscience du virage serré qui l’attendait, là où la concurrence est plus féroce que nulle part ailleurs… Mais au final, c’est toujours le terrain qui parle.

La suite après cette publicité

En se réfugiant dans le travail et sans tenir compte de tout ce qui pouvait se dire ou écrire à son sujet ces derniers mois, l’ancien joueur de Fenerbahçe s’est frayé une place dans le groupe madrilène. Et c’est sur des bases affamées qu’il aborde chaque rencontre depuis un mois, avec l’ambition de convaincre son entraîneur Carlo Ancelotti. Après avoir marqué son premier but en Liga face au Celta Vigo fin mars - le tout en ayant joué seulement 2 petites minutes - le Turc a activé le DRS et n’a plus vraiment envie de freiner.

À lire Robert Lewandowski n’est pas effrayé par Kylian Mbappé

3 buts sur ses 4 derniers matches

Si le Real Madrid était déjà quasiment certain de terminer la saison champion fin avril, Güler a encore un peu plus approché son club de cet objectif. Face à la Real Sociedad (1-0), le 26 avril, c’est lui qui avait inscrit l’unique but de la rencontre. De la vie, de la fantaisie, de l’efficacité, et aussi, les louanges de la presse madrilène, qui s’était pourtant montrée impitoyable avec lui jusqu’ici. Le week-end dernier contre Grenade (4-0), Güler a encore su piocher dans les bons tiroirs, au bon moment, pour inscrire son 3e but en Liga, avant de réitérer hier soir.

La suite après cette publicité

Entré à la place d’Eduardo Camavinga à l’heure de jeu, lors du derby contre Alavés (5-0), le Turc n’a eu besoin que de 20 minutes pour jaillir, une fois de plus. En flairant un mauvais renvoi de la défense adverse, le gaucher a crucifié Owono à son premier poteau. 4 buts en 275 minutes (soit en moyenne 1 but toutes les 68 minutes), c’est le bilan plus qu’honorable de Güler en Liga cette saison. « Nous l’aimons énormément. Toute l’équipe, tout le staff l’apprécie beaucoup. C’est le plus jeune de l’équipe, il a un don. Il marque des buts même quand il ne doit pas le faire, le ballon est amoureux d’Arda, c’est clair. Nous sommes très heureux qu’il soit ici et qu’il puisse être là à l’avenir », a loué Carlo Ancelotti au sujet de son joueur après le match. De quoi refroidir les clubs potentiellement intéressés cet été…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité