Mauricio Pochettino juge les progrès de son Paris SG et Kylian Mbappé

Présent en conférence de presse ce vendredi, Mauricio Pochettino a évoqué la montée en puissance de son Paris SG. L'Argentin s'est également exprimé sur le cas Kylian Mbappé.

Mauricio Pochettino après un match
Mauricio Pochettino après un match ©Maxppp
La suite après cette publicité

Mauricio Pochettino a dirigé trois matches depuis son arrivée au Paris SG. Un bilan de deux victoires et un nul, mais surtout, un Trophée des Champions glané, le premier titre de sa carrière. À l'heure du premier bilan, le technicien argentin semble globalement satisfait, notant un progrès réel depuis sa prise de fonctions. «Il y a eu une progression, en termes d’organisation», a-t-il lancé avant de poursuivre.

«On a été plus compact, avec des progrès dans le jeu collectif, je suis content. On en a discuté aujourd'hui avec les joueurs. La prestation contre Marseille, c’est notre base. C’est le minimum que nous devons faire à chaque match. On ne peut pas être en dessous. Je suis content que ça ait été aussi vite, ça dit beaucoup du talent et du niveau de maîtrise du jeu de chacun des joueurs présents ici», a-t-il expliqué. Parmi ces joueurs de talent, un cas interpelle les observateurs en particulier : Kylian Mbappé.

Mbappé va bien

L'attaquant international tricolore, un peu moins en vue, est sous le feu des critiques. Son coach, lui, est bien plus indulgent. «Je suis très content du rendement de Kylian. En analysant le dernier match, il a fait beaucoup d’efforts pour l’équipe, c'est un joueur très important pour nous. Comme pour tout, on cherche à progresser, mais je suis content de l’effort, de l’implication et de l’état d’esprit du joueur, satisfait de son jeu et de son rendement. Il a joué les 3 matches, les 90 minutes, donc je suis content», a-t-il indiqué avant d'ajouter.

«On attend toujours de très grandes choses de lui, il est analysé à la loupe. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’il marque à nouveau et donne des passes décisives», a-t-il défendu, rassurant sur son état de santé. «Toutes nos décisions sont basées sur le bien-être du joueur avec le département de performance et le service médical. (...) S’il joue, c’est parce qu’il est en condition. Son meilleur visage viendra avec le rythme et le temps. Sans aucun doute», a-t-il conclu. Un discours clair pour un coach encore en pleine opération séduction auprès de ses joueurs et du public.

Plus d'infos

Commentaires