Real Madrid : la Serbie remonte à bloc Luka Jovic

Sans but depuis le début de la saison avec le Real Madrid, Luka Jovic s'est régalé pendant cette trêve internationale avec la Serbie (3 buts). Au point de tout changer ?

Luka Jovic et Dusan Vlahovic lors de la rencontre entre la Serbie et la Russie
Luka Jovic et Dusan Vlahovic lors de la rencontre entre la Serbie et la Russie ©Maxppp

Depuis son excellente saison à l'Eintracht Francfort en 2018-2019 (27 buts en 46 matches toutes compétitions confondues), Luka Jovic n'est plus que l'ombre de lui-même. Transféré dans la foulée de sa folle saison en Allemagne au Real Madrid, le Serbe enchaîne les désillusions. 27 matches la saison passée avec la Casa Blanca (8 titularisations) et deux buts. Et son compteur n'est toujours pas débloqué cette année.

La suite après cette publicité

Mais la trêve internationale lui a fait du bien semble-t-il. En effet, avec la Serbie, ce mercredi soir contre la Russie, l'avant-centre Merengue a inscrit, en première période, un joli doublé (25e, 45e+1). En 26 minutes, il a donc marqué deux buts de plus que lors de ses 32 derniers matches avec le Real Madrid, nous révèle Opta ce jeudi matin. Une bouffée d'oxygène donc, comme Adrian Grbic avec l'Autriche.

La trêve a tout changé

L'été dernier, il était même question d'un départ pour l'ex du Benfica et personne ne semblait vouloir le récupérer. Celui qui commence a être une véritable erreur de casting pour le Real Madrid, qui avait déboursé 60 millions d'euros pour s'attacher ses services, avait finalement vu trois clubs italiens se présenter à lui pour tenter de le relancer, mais aucun accord n'a finalement été trouvé, même si les Merengues semblaient enclins à s'en séparer rapidement.

Reste maintenant à savoir dans quel état, physique et psychologique, va revenir celui qui a marqué trois buts lors de cette trêve internationale et si Zinedine Zidane sera enfin content de ses entraînements. Pour l'heure, le natif de Bijeljina (Bosnie-Herzégovine) a débuté deux matches sur quatre en Liga et un (sur un) en Ligue des Champions sous l'égide de Zizou. Probablement trop peu pour retrouver de la confiance. Sauf si cette trêve a tout changé...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires