Un cador européen veut jouer un vilain tour à MU sur le dossier Raphaël Varane, ça se tend sérieusement entre Antoine Griezmann et le Barça

Un nouveau prétendant rentre dans la course pour Raphaël Varane, ça se tend entre Griezmann et le Barça, Harry Kane prêt à sécher la reprise pour forcer son départ, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

Revue de presse du 17 juillet 2021
Revue de presse du 17 juillet 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Un nouveau cador européen entre dans la danse pour Varane

En Espagne, le Real Madrid s'est résolu à perdre Raphaël Varane. Selon Marca , le champion du monde français n'a toujours pas répondu à l'offre de prolongation du club madrilène. Une vente sera donc obligatoire cet été sous peine de ne rien récupérer pour le défenseur de 28 ans, dont le contrat expire en juin 2022. L'avenir du joueur formé au RC Lens semble se dessiner en Angleterre, où Manchester United serait en pole position. Mais d'après le quotidien espagnol, Chelsea aurait également manifesté son intérêt. Pour rappel, les Red Devils auraient formulé une offre de à 50 M£, soit plus de 58 M€. Les enchères sont ouvertes pour le plus grand bonheur de Florentino Pérez.

Griezmann ne veut faire aucun cadeau au Barça

Toujours de l'autre côté des Pyrénées, le dossier Antoine Griezmann agite la Catalogne. La rumeur d'un retour de Grizi à l'Atlético de Madrid prend de plus en plus d'ampleur ces derniers jours. Le champion du monde français serait même prêt à faire des concessions au niveau de ses exigences salariales. Un effort qu'il ne fera pas cependant pour le FC Barcelone, comme nous rapporte Sport ce samedi. En effet, le joueur de 30 ans voudrait toucher la partie de son salaire qui a été différé la saison dernière lors de la crise économique du Covid qui a touché les Blaugranas. Pour rappel, un accord entre le club et les joueurs avaient été conclu pour réduire les salaires de 122 millions d'euros au cours des trois prochaines années.

Harry Kane prêt à aller au clash ?

«Harry est notre joueur, point final», a clamé Nuno Espirito Santos en conférence de presse. Une déclaration qui a le mérite d'être claire concernant la position du nouvel entraîneur de Tottenham au sujet de son buteur Harry Kane. Mais pour le serial buteur, actuellement en vacances après avoir atteint la finale de l'Euro 2020 avec l'Angleterre, la tendance serait toujours à un départ cet été. Manchester City souhaitant ardemment s'offrir ses services. Face à l'intransigeance du président des Spurs Daniel Levy, l'attaquant de 27 ans pourrait aller au clash pour forcer son départ. Selon le Daily Telegraph, certains coéquipiers de Kane pensent que ce dernier pourrait sécher la reprise de l'entraînement afin de forcer son départ. Une situation semblable à celle de Gareth Bale en 2013 qui avait finalement filé du côté du Real Madrid.

Plus d'infos

Commentaires