Emre Mor est tombé aux oubliettes

Pour la troisième fois en un an, Emre Mor se retrouve sur la liste des transferts du côté du Celta de Vigo. La carrière du milieu offensif turc peine à décoller...

Emre Mor, ici sous le maillot de Galatasaray
Emre Mor, ici sous le maillot de Galatasaray ©Maxppp
La suite après cette publicité

Les mercatos se suivent et se ressemblent pour Emre Mor (23 ans). À l'été 2019, alors que le Celta de Vigo ne comptait pas sur lui, le milieu offensif turc prenait la direction de Galatasaray, en prêt payant (1 M€) avec option d'achat (7 M€), pour tenter de se relancer sous les ordres de Fatih Terim. Un échec cuisant (16 apparitions toutes compétitions confondues, 5 titularisations, un carton rouge). Poussé vers la sortie en janvier, le natif de Brønshøj au Danemark devait se trouver un autre point de chute en pleine saison.

C'est à l'Olympiakos qu'il rebondissait. Mais là encore, rien ne se passait vraiment comme prévu. Pedro Martins, technicien portugais du club hellène, ne l'utilisait qu'à deux reprises en Coupe de Grèce, pour un total d'une cinquantaine de minutes. Puis la pandémie de Covid-19 passait par là et les Grecs, auteurs du doublé Coupe-Championnat, décidaient de ne pas le conserver. De retour à Vigo donc, l'international turc (15 sélections, 1 but) sait déjà qu'il doit se trouver un autre club. Encore une fois.

Qui veut encore de lui ?

Selon As, le Celta ne compte absolument pas dessus et n'envisage pas un seul instant de lui donner sa chance durant la préparation estivale. Le feu follet n'a même pas été convoqué pour la reprise et les tests médicaux effectués par le club galicien. Le directeur sportif des pensionnaires de Balaidos Felipe Miñambres s'active dans tous les sens pour trouver une solution.

Il faut dire que le jeune homme, recruté pour 13 M€ au Borussia Dortmund en 2017, dispose encore de deux ans de contrat (juin 2022) et perçoit un salaire plus que confortable, parmi les plus élevés de l'effectif (1,3 M€ par an). La question reste désormais de savoir qui voudra encore de ce jeune talent, révélé par le FC Nordsjaelland en 2015/16, qui, depuis son départ du Borussia Dortmund, tombe chaque saison un peu plus dans les oubliettes...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires