Les joueurs de l'OL dérapent et ravivent les tensions avec l'ASSE !

Au moment de présenter la Coupe de France à leurs supporters sur le balcon de l'Hôtel de Ville, certains joueurs de l'Olympique Lyonnais ont dérapé en entonnant un chant pas vraiment de très bon goût à l'égard de l'AS Saint-Etienne.

Les joueurs de l'OL ont repris un chant polémique
Les joueurs de l'OL ont repris un chant polémique ©Maxppp
La suite après cette publicité

Les joueurs de l'Olympique Lyonnais étaient sur un nuage dimanche après-midi, au moment de présenter la Coupe de France à leurs supporters. Après quasiment quatre ans sans le moindre trophée à se mettre sous la dent, la joie des Rhodaniens était donc bien compréhensible, et le passage sur le balcon de l'hôtel de ville à 16h30 a été l'occasion de célébrer ce sacre comme il se doit. Seulement voilà, dans l'euphorie ambiante, certains Gones ont eu une initiative pas vraiment du meilleur goût. Jimmy Briand, Cris, Samuel Umtiti, Alexandre Lacazette ou bien encore Maxime Gonalons ont ainsi pris le micro pour entonner une petite chanson.

Mais les paroles de ce chant, destiné à l'AS Saint-Etienne et bien connu dans les travées du Stade de Gerland, ne sont pas du plus bel effet : *« Emmenez-moi à Geoffroy-Guichard. Emmenez-moi au pays des bât***. Il me semble que la misère serait d'être supporter des Verts ». Si le folklore veut que des supporters s'invectivent de la sorte, des joueurs professionnels peuvent-ils se permettre de reprendre de telles paroles ? Là est la question, et de telles images ont fait grincer des dents du côté des Verts. Au micro d'Infosport, le président stéphanois Bernard Caïazzo se montre dépité :

« Je suis consterné, je pense que le rôle des joueurs et des dirigeants d’ailleurs, c’est de se respecter et de ne pas tomber dans les travers qui peuvent vis-à-vis des supporters entraîner des débordements. C’est tout à fait indigne, je n’arrive pas à comprendre. Il y a des grands derbys comme Manchester City-Manchester United, s’il y a une rivalité qu’on peut comprendre, on n’imagine pas que les joueurs (de ces clubs) se mettent à chanter des chansons de ce type-là. Nous sommes, nous les Stéphanois, dirigeants, joueurs et supporters, très choqués ». Des sanctions seront-elles prises vis-à-vis des joueurs concernés ? Pour rappel, Taye Taïwo avait écopé d'une amende de 20 000€ et d'un match de suspension pour avoir repris un chant anti-parisien.

Plus d'infos

Commentaires