Les surprenants projets du Real Madrid pour Rodrygo

Le Real Madrid a des plans assez étonnants pour son jeune attaquant brésilien.

Rodrygo sous le maillot du Real Madrid
Rodrygo sous le maillot du Real Madrid ©Maxppp
La suite après cette publicité

On le sait, Carlo Ancelotti a demandé à Florentino Pérez et son directeur sportif José Angel Sanchez de réduire son groupe, aujourd'hui jugé trop large. Le technicien italien préfère avoir un effectif de 22 joueurs et inclure des jeunes prometteurs. La Casa Blanca cherche donc à dégraisser, avec des éléments clairement invités à aller voir ailleurs en cas d'offres.

Ainsi, Luka Jovic (23 ans), Mariano (28 ans), Isco (29 ans), Martin Ødegaard (22 ans) ou Takefusa Kubo (20 ans) ne seront pas retenus en cas de propositions intéressantes. Plus étonnant, As ajoute ce mercredi que Rodrygo (20 ans), lui aussi, pourrait également être concerné par un départ cet été. Le quotidien sportif espagnol explique que l'hypothèse d'un prêt sec au sein d'une écurie de premier plan pouvant lui offrir du temps de jeu n'est clairement pas à exclure.

Horizon bouché ?

La direction merengue compte sur le Brésilien, international A (3 capes), considéré comme un élément d'avenir. Toutefois, elle craint que le retour de prêt de Gareth Bale (31 ans), bien décidé à aller jusqu'au terme de son contrat en juin 2022 ; la prolongation de Lucas Vazquez (30 ans), jusqu'en juin 2023 ; et la présence de Marco Asensio (25 ans), actuellement aux JO avec l'Espagne, ne réduisent son aire d'influence et ne freinent sa progression.

Et s'il a prouvé en préparation qu'il pouvait également être utile à gauche (avec notamment son but contre les Rangers), l'ancien pensionnaire de Santos serait soumis à la concurrence de son compatriote Vinicius Jr et d'Eden Hazard sur cette aile-là. Son départ libèrerait également une place d'extracommunautaire (Vinicius, Éder Militão, Takefusa Kubo). Autant de données qui poussent le Real Madrid à sérieusement réfléchir à la question d'un prêt. À bon entendeur...

Plus d'infos

Commentaires