AS Monaco : Niko Kovac satisfait du visage affiché contre Reims

Niko Kovac an der Seitenlinie der AS Monaco
Niko Kovac an der Seitenlinie der AS Monaco ©Maxppp

Bien que tenu en échec 2-2 par le Stade de Reims, l'AS Monaco s'est montré à la hauteur de son statut. Surpris en début de match par des buts de Boulaye Dia (5e) et d'El Bilal Touré (21e), le club du Rocher s'est repris grâce à Axel Disasi (45e +2) et Benoît Badiashile (55e). Une réaction intéressante que le coach asémiste, Niko Kovac, a mise en avant en conférence de presse après la rencontre : «j'étais surpris et choqué en début de rencontre. Après deux frappes, on a encaissé deux buts. Mais la réaction a été très bonne. Les joueurs ont vu qu'il ne fallait jamais rien lâcher et que rien n'était impossible. On a dominé le match même s'il ne faut pas oublier les arrêts de Benjamin (Lecomte ndlr). On se contentera donc de ce point. C'est un bon début.»

Un contenu plus intéressant et une maîtrise très élever au cœur du jeu qui a permis à Monaco de monopoliser le ballon avec tout simplement 76% de possession face à des Rémois qui ont joué le contre tout le match. Niko Kovac sait que son équipe devra gommer ses défauts et inattentions, mais préfère relever d'abord les bons points : «on a fait des erreurs en début de match. Mais on a montré une très bonne forme physique et beaucoup d'envie sur les 70 dernières minutes. On va également continuer à se développer tactiquement.»

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires