LOSC : Burak Yilmaz, une sortie tendue qui fait jaser

Remplacé en fin de partie lors de LOSC-Brest, Burak Yilmaz n'a pas apprécié et l'a bien montré. Le buteur turc, dans le dur en ce début de saison, n'a pas forcément arrangé son cas.

Burak Yilmaz lors de sa sortie contre Brest le 23 octobre 2021
Burak Yilmaz lors de sa sortie contre Brest le 23 octobre 2021 ©Maxppp

Sacré champion de France de Ligue 1 la saison dernière et vainqueur du Trophée des Champions 2021 au mois d'août face au Paris Saint-Germain, le LOSC était très attendu en ce début de saison 2021-2022. Mais avec le départ de Christophe Galtier sur le banc de l'OGC Nice et l'arrivée de Jocelyn Gourvennec, beaucoup de choses ont changé et les Dogues déçoivent globalement avec actuellement une neuvième place en championnat et aucune victoire en trois matches de Ligue des Champions. Et s'il y a bien un joueur qui commence à inquiéter sur le terrain, c'est Burak Yilmaz.

La suite après cette publicité

Après un exercice 2021-2022 très intéressant avec 18 buts et 5 passes décisives toutes compétitions confondues en 33 apparitions, l'attaquant turc a du mal pour le moment, lui qui n'a trouvé le chemin des filets qu'à trois reprises en Ligue 1 depuis le lancement de la saison (4 réalisations et 3 caviars en 12 matches TCC). Et malheureusement, sa sortie samedi soir lors du match contre le Stade Brestois 29 (1-1, 11e journée de championnat) ne va rien arranger. Remplacé à la 77e minute par Ikoné, l'international turc (74 capes, 30 buts) a affiché son mécontentement en regagnant directement les vestiaires, le tout en frappant dans une bouteille selon RMC Sport.

Gourvennec : «il faut simplement se dire les choses entre nous»

Le média ajoute d'ailleurs que le principal concerné s'est ensuite douché rapidement pour sortir du vestiaire avec plusieurs minutes d'avance. Une sortie remarquée donc mais pas dans le bon sens. Interrogé sur son joueur après la partie, Jocelyn Gourvennec a tenté d'éteindre le début d'incendie. «Je l'ai sorti car il joue beaucoup et je ne veux pas le mettre dans le rouge. Sa Sortie aux vestiaires ? Je ne l'ai pas vue, j'étais en train de discuter», a lâché le coach du LOSC dans des propos relayés par L'Equipe.

Mais l'ancien entraîneur de l'EA Guingamp est allé plus loin : «c'est un grand joueur avec une grande carrière qui est moins en réussite mais toujours dans l'effort. Il n'est pas difficile à gérer, il faut simplement se dire les choses entre nous. Autant il est volcanique sur le terrain, autant il est très lucide et calme quand on discute ensemble au centre d'entraînement. Sa sortie, je le répète, c'était pour éviter de le mettre dans le rouge.» La semaine prochaine, Burak Yilmaz aura en tout cas le match parfait pour répondre sur le terrain, puisque le LOSC affrontera le PSG (vendredi à 21h).

Plus d'infos

Commentaires