Ligue 1 : ces 15 jeunes qui peuvent crever l'écran

Comme chaque saison, la Ligue 1 permet à de nombreux jeunes de se révéler ou de prendre une autre dimension. L'année dernière, ils étaient nombreux à tirer leur épingle du jeu comme Arnaud Kalimuendo, Sven Botman, Lucas Gourna-Douath, Adrien Truffert ou encore El Bilal Touré. Cette année encore, plusieurs joueurs tenteront de se révéler en Ligue 1.

Pavlovic (Monaco), Simons (PSG), De La Fuente (OM) et Gusto (OL)
Pavlovic (Monaco), Simons (PSG), De La Fuente (OM) et Gusto (OL) ©Maxppp
La suite après cette publicité

Angel Gomes (Angleterre/20 ans/Lille)

Arrivé l'été précédent de Manchester United, le milieu de terrain offensif anglais d'origines portugaises à briller en prêt en Liga NOS. Envoyé à Boavista, il sort d'un exercice convaincant avec 6 buts et 6 passes décisives en 32 matches. Si son avenir avec Dogues dépend surtout d'éventuels départs, ce joueur de poche (1m68) est en train de prendre en consistance et pourrait vraiment s'appuyer sur la saison qui arrive afin de prendre encore plus de consistance.

Xavi Simons (Pays-Bas/18 ans/Paris Saint-Germain)

Alors que sa prolongation avec le Paris Saint-Germain est actuellement dans les tuyaux, l'ancien du FC Barcelone a pris le temps de grandir depuis son arrivée à l'été 2019. Pour sa troisième saison en tant que joueur francilien, le droitier risque d'avoir un peu plus de protagonisme lui qui ne compte pour le moment que deux apparitions pour 13 minutes de jeu en équipe première. S'il risque de jouer les rôles de doublures/réservistes, il peut s'appuyer sur une belle préparation et une montée en puissance intéressante pour évoluer bien plus souvent avec le groupe professionnel.

Eliot Matazo (Belgique/19 ans/AS Monaco)

Avec 14 matches disputés la saison dernière (1 but et 1 passe décisive), le milieu de terrain belge s'est bien affirmé en fin de saison. S'il doit continuer à enchaîner et prendre en consistance, Eliot Matazo fait partie des gros espoirs de l'ASM et la saison 2021/2022 devrait lui permettre de poursuivre son adaptation à l'effectif de Niko Kovac. Joueur complet, le natif de Woluwe-Saint-Lambert a une grosse activité et a su briller dans un rôle de box-to-box.

Strahinja Pavlovic (Serbie/20 ans/AS Monaco)

Prêté la saison dernière au Cercle de Bruges, l'international serbe (9 capes) a crevé l'écran en six mois en s'affirmant comme l'un des meilleurs défenseurs de Belgique. De retour au sein du club du Rocher, il devra faire avec une forte concurrence avec Benoît Badiashile, Axel Disasi, Guillermo Maripan et Chrislain Matsima. L'ancien joueur du Partizan a eu du temps du jeu durant la préparation, mais il devra insister un peu plus pour se frayer un chemin dans les plans de Niko Kovac.

Malo Gusto (France/18 ans/Olympique Lyonnais)

Lancé la saison dernière lors du derby remporté 5-0 contre l'AS Saint-Étienne, Malo Gusto ne compte que deux matches en Ligue 1. Pour autant, le latéral droit aura ses chances la saison prochaine. Promu doublure de Léo Dubois, il a tapé dans l'œil de son coach Peter Bosz et a livré une grosse préparation. Solide en défense et capable d'apporter beaucoup offensivement, le natif de Décines-Charpieu est l'un des derniers grands talents du centre de formation de l'OL.

Castello Lukeba (France/18 ans/Olympique Lyonnais)

Lui aussi a rapidement plu à son coach Peter Bosz. Autre jeune du centre de formation lyonnais, Castello Lukeba (18 ans) a brillé lors de la préparation des Gones. Solide dans les duels et propre dans sa relance avec un joli jeu long, il sera le cinquième choix derrière Jason Denayer, Marcelo, Damien Da Silva et Sinaly Diomandé. Autant dire qu'il risque d'avoir des possibilités de se montrer et pourquoi pas de prendre davantage en épaisseur sous la tunique rhodanienne.

Konrad De la Fuente (États-Unis/20 ans/Olympique de Marseille)

Arrivé du FC Barcelone où il n'a disputé que trois matches officiels, l'international américain n'a pas mis longtemps pour taper dans l'œil des supporters de l'OM. Il s'est totalement distingué avec un but contre l'AS Saint-Étienne. Très technique, l'ailier gauche sait faire des différences en un contre un et aura un rôle à jouer à l'OM. S'il a de fortes chances de débuter la saison en tant que joker, son potentiel est très intéressant et il peut rêver grand cette saison.

Kamaldeen Sulemana (Ghana/19 ans/Stade Rennais)

Bien que très jeune, l'ailier gauche ne manque pas de références. L'an dernier avec le FC Nordsjaelland, il a crevé l'écran avec 10 buts et 8 passes décisives en 30 matches. Devenu international ghanéen, Kamaldeen Sulemana était tout proche de rejoindre l'Ajax Amsterdam avant de prendre le chemin de Rennes. S'il arrive avec des certitudes, il devra exporter son nom en Ligue 1 et continuer à développer ses belles qualités.

Evann Guessand (France/20 ans/OGC Nice)

On ne va pas se mentir, la concurrence est forte à son poste et un nouveau prêt n'est pas à écarter. Néanmoins, Evann Guessand (20 ans) est considéré comme l'un des jolis espoirs de l'OGC Nice. De retour de Lausanne où il a marqué 7 buts et délivré 5 passes décisives en 34 matches de championnat suisse, le natif d'Ajaccio arrive en pleine confiance. Certes derrière Amine Gouiri, Kasper Dolberg ou encore Myziane Maolida dans la hiérarchie des avants-centres, il devra bonifier au maximum les minutes dont il disposera.

Elye Wahi (France/18 ans/Montpellier)

Les supporters héraultais ont déjà pu savourer ses entrées la saison dernière (22 matches, 3 buts et 1 passe décisive), mais il devrait avoir un rôle plus important désormais. L'attaquant Elye Wahi est le joueur qui monte du côté de la Paillade. Assez efficace malgré son jeune âge et très mobile sur le front de l'attaque, il devrait continuer à se procurer de plus en plus de temps de jeu.

Christopher Wooh (France/19 ans/Lens)

Loïc Badé parti à Rennes, le RC Lens n'a pas mis très longtemps à trouver son remplaçant. Révélé sur la deuxième partie de saison de Ligue 2 l'an dernier avec l'AS Nancy-Lorraine, Christopher Wooh (19 ans) n'avait pas signé avec son club formateur. Appréciant le projet artésien, il a donc sauté sur l'occasion de découvrir la Ligue 1. Après une belle préparation, le défenseur central capable de dépanner dans les deux couloirs devra continuer sur cette lancée en championnat.

Mohamed-Ali Cho (France/17 ans/Angers)

Premier joueur né en 2004 à évoluer en Ligue 1, Mohamed-Ali Cho a disputé 21 matches la saison dernière avec Angers et commence à se faire un nom. Pour autant, il devrait jouer un rôle plus important cette fois-ci. Auteur de deux buts en préparation contre Troyes (3-0) et de plus en plus impliqué dans le groupe professionnel, le natif de Stains aura sûrement à cœur d'ouvrir son compteur but en Ligue 1 et de crever l'écran.

Batista Mendy (France/21 ans/Angers)

Arrivant en fin de contrat avec Nantes où il n'aura disputé que trois matches dans sa carrière, Batista Mendy s'est vite assimilé au jeu de Gérald Baticle à Angers. Défenseur central de formation, ce milieu défensif se distingue par une très belle relance et servira à n'en pas douter de rampe de lancement pour le SCO. A lui de confirmer sa bonne préparation lors des matches officiels.

Georges Mikautadze (Géorgie/20 ans/FC Metz)

Nouveau protégé de Willy Sagnol avec la sélection géorgienne, Georges Mikautadze sort d'une grosse saison en prêt à Serein en D2 belge. Avec 22 buts en 24 matches toutes compétitions confondues, il a mis tout le monde d'accord et revient en Moselle par la grande porte. S'il sera en concurrence avec Lenny Joseph et Ibrahima Niane, le Géorgien aura à coeur de montrer son incroyable réalisme face aux buts.

Yasser Larouci (Algérie/20 ans/Troyes)

Membre du centre de formation de Liverpool sur les dernières années où il était le pendant de Neco Williams à gauche, l'Algérien avait connu quelques matches de préparations avec les Reds. Il avait d'ailleurs même disputé deux matches de FA Cup. Arrivant libre, il vient de rallier Troyes où il pourra mettre en exergue ses qualités dans le 3-5-2 de Laurent Battlés.

Plus d'infos

Commentaires