Comment le vestiaire du PSG a fêté sa qualification

Le Paris SG s'est qualifié pour les quarts de finale de Ligue des Champions pour la première fois depuis 2016. Un soulagement que le groupe a exprimé, en public et en privé.

Neymar et Juan Bernat, fous de joie après le 2e but contre le BVB, rejoints par leurs coéquipiers
Neymar et Juan Bernat, fous de joie après le 2e but contre le BVB, rejoints par leurs coéquipiers ©Maxppp

«Ça fait longtemps, la qualification pour les quarts de finale. On a souffert l’année dernière, on a souffert il y a deux ans, il y a trois ans. Avec nos erreurs, on grandit, on prend de l’expérience... On ne va pas s’enflammer mais c’est un grand pas vers l’avant et on est tous très fiers de nous et très contents». Au micro de RMC Sport, au sortir de la victoire contre le Borussia Dortmund (2-0, 8e de finale retour de Ligue des Champions), Presnel Kimpembe ne cachait pas son émotion. Le défenseur du Paris SG évoquait même un des meilleurs moments de sa carrière au sein du club de la capitale.

La suite après cette publicité

Un témoignage qui symbolise l'euphorie et le soulagement qui régnaient après la qualification pour les quarts de finale de C1. Il y a d'abord eu les célébrations, avec cette photo du groupe (à l'exception d'Edinson Cavani) prenant la même pose qu'Erling Braut Håland comme une réponse à la communication jugée provocatrice du Borussia Dortmund depuis le match aller. Il y a ensuite eu une danse dans le rond central, en faisant tourner les maillots, comme lors de la fête d'anniversaire de Mauro Icardi, Angel Di Maria et Edinson Cavani, comme pour envoyer un message à leurs détracteurs.

L'invitation de Neymar

Puis il y a eu la communion face aux supporters massés à l'extérieur du Parc des Princes, avec un Angel Di Maria déchaîné. Dans le vestiaire ensuite, on a assisté à «une fête de gamins» selon un témoin interrogé par L'Équipe. Le journal raconte aussi que Nasser Al-Khelaïfi, le président des Rouge-et-Bleu, est venu saluer et féliciter ses joueurs un par un, allant même rejoindre ceux qui étaient au contrôle antidopage, avant d'annuler le décrassage prévu pour le jeudi matin afin que tous savourent pleinement la soirée.

Toujours d'après le quotidien sportif, Neymar a proposé à tout le groupe de poursuivre la soirée dans sa maison de Bougival, dans les Yvelines. De nombreux joueurs ont accepté l'invitation, «sans abus», pour continuer à célébrer cette belle performance. « Tu sens qu’il y a une amitié qui s’est créée entre eux. Tu peux critiquer les anniversaires, tout ça, mais le fait qu’ils le fassent en groupe, avec les familles, montre qu’ils sont bien ensemble », raconte un membre du club. Et si une équipe était née ?

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires