Juventus : Miralem Pjanic lance l'opération séduction

Après seulement une année au FC Barcelone, Miralem Pjanic est déjà sur le départ. Le milieu de terrain multiplie les avances auprès de la Juventus, qui œuvre en coulisses pour le rapatrier.

Miralem Pjanic porte le numéro 8 au Barça
Miralem Pjanic porte le numéro 8 au Barça ©FC Barcelona
La suite après cette publicité

Une petite année et puis s'en va ? Le 29 juin 2020, le Barça officialisait l'arrivée de Miralem Pjanic pour quatre saisons. « Le FC Barcelone et la Juventus ont trouvé un accord pour le transfert de Miralem Pjanic. Le coût de l'opération sera de 60 millions d'euros et 5 millions sous forme de variables», pouvait-on lire sur le communiqué de presse. Alors qu'Arthur s'envolait pour Turin pour 82 M€ (bonus compris), le milieu bosnien débarquait en Catalogne pour vivre son rêve. C'est ce qu'il avait expliqué lors de sa conférence de presse de présentation à la mi-septembre.

«C'est une énorme fierté pour moi d'être ici, ainsi que pour ma famille. Nous sommes très heureux. Je me battrai pour amener le club là où il doit être et conquérir des trophées. Je suis fier d'entrer dans ce stade. Enfant, j'en rêvais déjà. Faire partie de ce club est extraordinaire. Je suis dans le plus grand club du monde et, pour moi, c'est une fierté. C'est un pas en avant dans ma carrière. C'est un défi d'être dans ce vestiaire avec tous ces grands champions. J'espère aider avec mon expérience et mon football. J'essaierai de jouer mon football». Mais la réalité n'a rien eu d'un rêve.

Du rêve au cauchemar

Venu pour défendre les Culés et évoluer dans l'entrejeu avec, on l'imaginait, Frenkie de Jong et Sergio Busquets, le footballeur né en 1990 n'a pas réussi à s'intégrer et a même dégringolé dans la hiérarchie des milieux de terrains. Auteur de 28 apparitions toutes compétitions confondues sous le maillot blaugrana, "Miré" Pjanic n'a été titularisé qu'à 13 reprises par Ronald Koeman (0 but, 0 assist). Un entraîneur avec lequel la tension est montée au fur et à mesure de la saison, l'ancien joueur de la Juventus manifestant de plus en plus son mécontentement publiquement.

Mais la situation n'a pas réellement changé et, en fin de saison, Mundo Deportivo révélait que le joueur souhaitait s'en aller si Koeman restait au Barça. Ce qui va être finalement le cas. Le joueur sous contrat jusqu'en 2024 a récemment fait une mise au point sur son avenir. « Un départ du FC Barcelone ? C'est difficile d'en parler maintenant. Je profite de mes vacances en famille et je ne pense qu'à ça pour le moment. En juillet, ils reprendront l'entraînement pour la nouvelle saison et je rejoindrai l'équipe. On verra alors ce qui se passera ». En coulisses, le discours serait tout autre.

Pjanic mouille le maillot pour revenir

Courtisé par Chelsea et l'Inter Milan, Pjanic n'aurait qu'une envie : retourner à la Juventus. Et du côté de Turin, on a bien entendu l'appel du pied du milieu. Surtout Massilimiano Allegri. L'Italien, qui a déjà dirigé le Bosnien, a été félicité par ce dernier au moment de l'officialisation de son retour sur le banc bianconero. Ce à quoi il a répondu d'après Sport : «Merci, 'Miré.' Je t'attends avec moi ! Ici, tu seras à nouveau un protagoniste». Allegri veut en faire le patron de son entrejeu alors que le joueur, lui, ne cache pas son impatience de retourner à Turin, une ville et un club où il a brillé. Il a même indiqué à son entourage de n'écouter que les propositions turinoises.

Sport donne aussi les détails de cette opération, puisqu'un prêt d'une ou deux années serait à l'étude. Une solution qui pourrait convenir aux Culés, qui pourraient alléger leur effectif et leur masse salariale, eux qui ont une dette importante. Pjanic, qui a une clause libératoire fixée à 400 M€, touche un salaire compris entre 6,5 et 7,5 M€ par an. Une somme conséquente pour un élément dont la cote ne cesse de baisser. Selon le site spécialisé Transfermarkt, la valeur marchande de Pjanic était de 45 M€ le 25 août 2020. À présent, elle atteint 20 M€, soit une chute de 25 M€ sur une année ! Le Barça comme le joueur veulent vite mettre un terme à cette collaboration décevante.

Plus d'infos

Commentaires