L'Angers SCO et le Paris FC interdits de recrutement par la FIFA !

La FIFA a décidé de frapper fort ce vendredi. Pour des violations des règles de l'instance autour d'un transfert, l'Angers SCO et le Paris FC viennent d'être privés de recrutement.

Le logo de la FIFA
Le logo de la FIFA ©Maxppp

La saison 2020/21 touche bientôt sa fin et dans la foulée, les clubs vont enchaîner avec le mercato estival alors que certains joueurs vont par exemple disputer l'Euro 2020. Concernant le marché des transferts, plusieurs formations sont déjà dans les starting-blocks pour appréhender au mieux cette période. Mais en France, deux clubs vont rester les bras croisés dans quelques mois. Comme en France avec la LFP, la FIFA dispose d'une Commission de Discipline et celle-ci a décidé de sanctionner un club de Ligue 1, l'Angers SCO, et une équipe de Ligue 2, le Paris FC.

La suite après cette publicité

«La Commission de Discipline de la FIFA a sanctionné les clubs français du Paris FC et du Angers SCO d’une amende de CHF 30 000 (27 300 euros environ) et d’une interdiction de transfert aux niveaux national et international pour une période d’enregistrement en raison de plusieurs violations des dispositions concernant les transferts-relais, énoncées à l’article 5bis du Règlement du Statut et du Transfert des Joueurs», explique tout d'abord l'instance mondiale dans son communiqué. D'énormes sanctions pour les deux clubs français qui, outre l'amende, ne pourront pas recruter prochainement.

Le transfert de Kevin Bemanga en cause ?

Mais alors pourquoi de telles sanctions ? La FIFA a en effet jugé que le SCO et le PFC avaient enfreint certaines règles concernant un transfert-relais : «l’affaire concerne un joueur qui a signé son premier contrat professionnel avec le Paris FC le 1er juillet 2020 et qui a été enregistré par le club parisien le 6 juillet 2020, après avoir évolué en France et en Espagne au niveau amateur. Six semaines plus tard, le joueur a été transféré au Angers SCO et dûment enregistré le 18 août 2020». Aucun nom n'a été donné par l'instance dirigeante du football mondial mais il y a peu de doute.

L'été dernier, lors du mercato estival 2020, l'ailier de 23 Kevin Bemanga avait rejoint le Paris FC en provenance du Betis début juillet, avant de filer à Angers en août. Une pratique qui n'a pas plu à la FIFA. «La commission a jugé que le transfert du joueur au Paris FC n’avait pas été effectué dans le but de faire participer le joueur au football organisé mais en vue de contourner les règles concernant l’indemnité de formation», s'est-elle justifiée. Un énorme coup dur pour les deux formations.

Le communiqué complet de la FIFA :

«La Commission de Discipline de la FIFA a sanctionné les clubs français du Paris FC et du Angers SCO d’une amende de CHF 30 000 et d’une interdiction de transfert aux niveaux national et international pour une période d’enregistrement en raison de plusieurs violations des dispositions concernant les transferts-relais, énoncées à l’art. 5bis du Règlement du Statut et du Transfert des Joueurs.

C’est la première fois que les organes juridictionnels de la FIFA sanctionnent des violations liées à des transferts-relais depuis l’entrée en vigueur, en 2020, de ces dispositions. L’affaire concerne un joueur qui a signé son premier contrat professionnel avec le Paris FC le 1er juillet 2020 et qui a été enregistré par le club parisien le 6 juillet 2020, après avoir évolué en France et en Espagne au niveau amateur. Six semaines plus tard, le joueur a été transféré au Angers SCO et dûment enregistré le 18 août 2020.

À l’issue d’une enquête menée par le département Application de la réglementation de la FIFA, la Commission de Discipline a estimé que les clubs n’avaient pas été en mesure d’infirmer la présomption de transfert-relais. En tenant compte de tous les faits et circonstances de l’affaire, la commission a jugé que le transfert du joueur au Paris FC n’avait pas été effectué dans le but de faire participer le joueur au football organisé mais en vue de contourner les règles concernant l’indemnité de formation.»

Plus d'infos

Commentaires