Premier League : comment Patrick Vieira a métamorphosé Crystal Palace

Après des débuts poussifs à Crystal Palace, Patrick Vieira a fait de son équipe l'une des plus séduisantes d'Angleterre. Bien placés en Premier League, les Eagles, invaincus depuis le mois de septembre, entendent bien s'affirmer encore un peu plus pour espérer se rapprocher des places européennes au fil des mois.

Patrick Vieira donne ses consignes à Crystal Palace
Patrick Vieira donne ses consignes à Crystal Palace ©Maxppp

Si Crystal Palace est loin d'être le club de Londres le plus fameux et le plus réputé au Royaume de Sa Majesté, cette écurie n'en reste pas moins celle pratiquant l'un des football les plus attrayants depuis le début de l'exercice 2021-2022 en Premier League. Et la nomination de Patrick Vieira sur le banc des Eagles, le 4 juillet dernier pour succéder à l'iconique Roy Hodgson, est loin d'être anodine à cette véritable bouffée d'air frais du côté de Selhurst Park.

La suite après cette publicité

Et pourtant, rien ne laissait présager une si belle aventure pour l'entraîneur français de 45 ans. Après avoir essuyé un revers cinglant pour son premier match de championnat sur la pelouse de Chelsea (0-3) ou encore subi une élimination qui fait tache à Watford (0-1) au 2ème tour de la League Cup, l'ancien coach de l'OGC Nice a dû attendre son 5ème match officiel pour glaner sa première victoire. Et quel succès, puisque ses hommes en ont passé trois à Tottenham (3-0). Une belle prestation qui, bien que suivie d'une défaite logique à Liverpool sur le même score, a servi de détonateur à des Eagles ayant réussi leur envol.

Vieira a rendu Palace séduisant

Depuis cette débâcle à Anfield, le 18 septembre dernier, et avant de recevoir l'Aston Villa de Steven Gerrard ce samedi (16 heures), Crystal Palace est tout simplement invaincu, soit depuis 7 rencontres. Cette belle série, ayant amené le club de la banlieue sud de Londres à la 10ème place de PL et surtout à 3 points de l'Europe après 12 journées, les hommes de Patrick Vieira ont su la façonner en assimilant les principes de jeu de leur technicien de 45 ans. Même si les résultats ont tardé à se matérialiser, Vieira n'a jamais renié ses principes de jeu et ses joueurs ont continué à pratiquer un football cohérent, séduisant et offensif, le tout en cherchant à avoir le contrôle du ballon (52,4% de possession en moyenne en championnat).

Si elle est capable de dominer les débats, cette équipe sait aussi parfaitement réaliser des transitions offensives tranchantes pour faire mal à ses adversaires, en témoignent sa victoire à Manchester City (2-0) ou encore son nul concédé sur le fil face à Arsenal (2-2). Car oui, Patrick Vieira et les siens, qui n'ont perdu qu'à deux reprises depuis le début de la saison en Angleterre et qui savent ne pas perdre à défaut de pouvoir gagner (7 nuls), aiment embêter les cadors de Premier League. La transformation de Crystal Palace, d'ordinaire catalogué comme une équipe exerçant un bon vieux football à l'anglaise, s'observe également dans les chiffres. Les pensionnaires de Selhurst Park sont la 6ème attaque de Premier League (18 buts marqués) et la 7ème défense ex-aequo avec Arsenal, Brentford et Tottenham (17 buts encaissés).

Gallagher, chef d'orchestre d'une grosse force de frappe offensive

Des statistiques plus qu'honorables qui changent de manière drastique ce à quoi étaient habitués à voir les supporters des Eagles, qui restent malgré tout fébriles sur coups de pieds arrêtés (9 buts encaissés de la sorte). Avec un joueur d'expérience comme Christian Benteke qui performe (4 buts, 1 assist), un Wilfried Zaha (qui va d'ailleurs devenir le joueur ayant disputé le plus de matchs avec les Eagles en dépassant Julián Speroni et ses 405 apparitions) toujours aussi indispensable (4 buts, 1 assist), un Odsonne Édouard bien acclimaté à la vie londonienne (3 buts), et un Jordan Ayew intéressant dans le jeu (1 assist), sans oublier un Eberechi Eze sur le retour après une longue blessure, Palace dispose d'un potentiel offensif extrêmement intéressant, capable de rivaliser avec les meilleures défenses du Royaume dans bien des domaines.

Le joueur symbolisant le plus cet embellie du côté de Crystal Palace est probablement l'excellent Conor Gallagher. Le milieu offensif prêté par Chelsea réalise pour le moment un exercice 2021-2022 canon, lui ayant notamment permis de devenir international anglais lors de la dernière trêve internationale. Impliqué dans 7 buts en 11 matchs joués, le jeune homme de 21 ans s'est mué en véritable chef d'orchestre souvent ciblé comme le principal danger à surveiller et à contenir par ses adversaires. Au regard des éléments proposés par cette belle équipe de Crystal Palace, les partenaires de Joachim Andersen, l'ancien défenseur central de l'OL, peuvent en tout cas légitimement aspirer à évoluer encore un cran plus haut dans cette Premier League qui nous réserve encore bien des surprises.

Plus d'infos

Commentaires