Ligue 1 : Hatem Ben Arfa et les Girondins de Bordeaux relèvent la tête en battant Rennes

En ouverture de la 11e journée de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux ont disposé du Stade Rennais au Roazhon Park (1-0). Hatem Ben Arfa, qui a inscrit le seul but de la partie, a offert la victoire aux siens face à son ancien club.

Hatem Ben Arfa célèbre son but contre Rennes
Hatem Ben Arfa célèbre son but contre Rennes ©Maxppp

La trêve internationale terminée, la Ligue 1 faisait son retour ce vendredi soir avec un match entre le Stade Rennais (3e, 18 points) et les Girondins de Bordeaux (12es, 12 unités) en ouverture de la 11e journée. Battus par Chelsea et le PSG avant la trêve, les Bretons avaient l'occasion de prendre provisoirement la deuxième place en cas de succès sur leur pelouse du Roazhon Park. Les Bordelais, eux, devaient se reprendre sous peine de tomber dans une crise après trois revers sur les quatre derniers matches. Côté rennais, Julien Stéphan alignait un 4-4-2 avec Camavinga dans l'entrejeu. Jean-Louis Gasset sortait lui un 4-2-3-1 avec Ben Arfa titulaire.

La suite après cette publicité

Après deux semaines sans match officiel pour la plupart, les joueurs des deux formations rentraient tous rapidement dans le match. Au bout de quelques secondes, Costil devait déjà s'employer devant Tait (2e), alors que Ben Arfa répondait timidement juste derrière (3e). Malheureusement, après ce début de match animé, le rythme redescendait considérablement et les vingt-deux acteurs faisaient preuve de trop d'imprécision. Néanmoins, les locaux cherchaient à ouvrir le score mais les tentatives d'Aguerd (23e) et Del Castillo (24e) ne donnaient rien. Celle de Zerkane quelques instants plus tard non plus d'ailleurs (35e). Trop d'occasions manquées donc, et les Girondins en profitaient pour marquer.

Fin de la disette offensive pour Ben Arfa

A la recherche d'un but depuis avril 2019 (c'était alors avec Rennes contre Angers), Ben Arfa plaçait une magnifique frappe croisée pour tromper la vigilance de Gomis (37e, 0-1). Surpris par cette ouverture du score, les hommes de Julien Stéphan voulaient revenir avant la pause. Del Castillo se procurait une nouvelle occasion mais ce dernier trouvait la barre transversale (43e). Devants au tableau d'affichage, les Girondins rentraient donc aux vestiaires avec un petit but d'avance. Au retour des vestiaires, ces derniers essayaient de conserver ce résultat et les deux entraîneurs, aux alentours de l'heure de jeu, procédaient à trois changements chacun.

Sur la pelouse, les occasions étaient toujours rennaises. Sur un centre de Traoré, Guirassy ne trouvait pas le cadre de la tête (65e). Pire, Hunou ratait l'immanquable devant le but vide en envoyant le cuir au-dessus des filets à cause d'un mauvais rebond sur un service de Guirassy (74e). Les Bordelais souffraient et étaient même sauvés par leur poteau sur un tir croisé de Doku (80e)... Dans le dur, les Girondins de Bordeaux ne craquaient pas et s'imposaient sur la plus petite des marges (1-0) pour passer à la onzième place au classement. Battu, le Stade Rennais passait lui quatrième à cause de la différence de buts.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires