OM : quand Adil Rami se sert de Florian Thauvin pour contester son licenciement pour faute grave !

Adil Rami lors d'un entrainement avec l'OM en février 2019
Adil Rami lors d'un entrainement avec l'OM en février 2019 ©Maxppp

Adil Rami voyait l'Olympique de Marseille résilier son contrat en août 2019 pour « faute grave ». En clair, il était reproché au défenseur d'avoir participé à une émission de Fort Boyard alors qu'il était blessé. Presque un an après cet événement, le champion du monde n'a pas abdiqué et va poursuivre son combat contre son ancien club devant les tribunaux.

Dans une interview accordée à So Foot, l'ancien Marseillais est revenu sur les conditions de son licenciement pour faute grave. «Je n’ai loupé aucun entraînement, ça, c’est certain. Le mardi matin, je suis arrivé à l’heure à la séance. Ni le président ni le coach ne me l’ont reproché par message ou m’ont dit quoi que ce soit à ce moment-là», explique-t-il avant d'utiliser Florian Thauvin pour obtenir gain de cause dans cette affaire en posant une simple question. « On m’a licencié pour faute grave ! Thauvin, il est estimé à 50 millions d’euros, est-ce que s’il fait Fort Boyard demain, vous lui résiliez son contrat ? » a-t-il déclaré. Adil Rami reste malgré tout un fan de l'OM et a demandé le départ du président, Jacques-Henri Eyraud, à plusieurs reprises. Affaire à suivre.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires