Euro 2020 : la Russie s'extirpe du piège finlandais et se relance totalement

Ce mercredi, la Russie jouait gros dans le groupe B de cet Euro 2020. Mais la Sbornaya s'est finalement imposée 1 à 0 face à la Finlande.

La Russie célèbre l'ouverture du score
La Russie célèbre l'ouverture du score ©Maxppp

Après un premier acte riche en buts, l'Euro 2020 se poursuivait ce mercredi avec le début de la deuxième journée. Et ce sont la Finlande et la Russie qui ouvraient le bal dans le groupe B à Saint-Pétersbourg. Un stade qui n'avait pas réussi à la Sbornaya, corrigée 3 à 0 samedi par la Belgique. Pour se rattraper, elle débutait en 3-4-3 avec Dzyuba en pointe. De leur côté, les Hiboux Grands Ducs, vainqueurs 1 à 0 face au Danemark dans des conditions difficiles suite à l'incident cardiaque de Christian Eriksen, démarraient en 5-3-2. D'entrée, les Russes, bien décidés à prendre les commandes de la rencontre, monopolisaient le ballon.

La suite après cette publicité

Mais rapidement, ils se faisaient peur. Dès la 3e, Raitala centrait pour Pohjanpalo, qui plaçait une tête gagnante. Après utilisation de l'arbitrage vidéo, le but était annulé pour hors-jeu. Malgré cette frayeur, la Sbornaya pressait et poussait avec Ozdoev, qui ouvrait trop son pied et envoyait le cuir au-dessus (10e), et Dzyuba, (13e, tir sur poteau, mais hors jeu). Disciplinés, les Finlandais tenaient bon derrière face au pressing russe. Offensivement, ils avaient peu de ballons à exploiter, mais ils misaient sur des contres avec Pohjanpalo, dont le tir était dévié par Diveev (20e).

Trois points précieux pour les Russes

Après la sortie sur blessure de Mario Fernandes (25e, remplacé par Karavaev), les Russes tentaient de réagir avec Dzyuba (30e) et Diveev (31e). À la 36e, Kuzyaev centrait fort devant le but, Karavaev se jetait au deuxième poteau, mais il était devancé par Uronen, qui sauvait les siens du bout des pieds. Dominatrice, la Russie était récompensée de ses efforts. Après un une-deux avec Dzyuba, Miranchuk, bien en jambes, envoyait un tir du gauche sous la lucarne (0-1, 45e+2) juste avant la pause. À la reprise, la Finlande montrait un visage beaucoup plus conquérant avec Pukki, lancé dans la profondeur et taclé in extremis par Diveev (49e).

Après une tentative russe signée Golovin (52e), Pukki, encore lui, frappait et cadrait. Mais Safonov veillait (53e). Plus incisifs, les Finlandais pressaient et embêtaient leurs adversaires en installant petit à petit son jeu. Même si elle subissait, la Russie était encore la plus dangereuse avec Kuzyaev, dont la frappe du droit était détournée par Hrádecký (72e). Les deux équipes se rendaient coup pour coup et tentaient de prendre le dessus en fin de match. Finalement, la Russie l'emportait 1 à 0. Avec 3 points, elle passe devant la Finlande (3 points) au classement et se place derrière la Belgique, qui affrontera demain le Danemark.

Revivez le film de la rencontre

Plus d'infos

Commentaires