Coronavirus : la reprise de la MLS tourne au cauchemar

Le tournoi MLS is Back, organisé pour que la saison de Major League Soccer puisse se terminer entre le 8 juillet et le 11 août, se complique sérieusement...

Le complexe sportif ESPN Wide World of Sports à Disney en Floride
Le complexe sportif ESPN Wide World of Sports à Disney en Floride ©Maxppp

Un peu partout en Europe, les championnats nationaux ont repris. Et pour l'instant, tout semble se passer plutôt bien. Il n'y a que très peu de cas à signaler chez les joueurs - en Italie et en Espagne aucun cas n'a été enregistré depuis la reprise - et s'il est vrai que ce rythme pour le moins intensif n'est peut-être pas idéal pour le spectacle, les fans se régalent. Cette semaine, c'est au tour de la Major League Soccer de reprendre.

La suite après cette publicité

Le championnat de soccer nord-américain avait été interrompu par l'épidémie de coronavirus après seulement deux petites journées de saison régulière. Pour que cet exercice 2020 puisse se terminer plus ou moins dans les temps, la ligue a imaginé un nouveau format, avec six groupes, puis des tours éliminatoires, sur un format similaire à celui de la Ligue des Champions par exemple. Au total, 54 rencontres vont se disputer à Orlando, du côté de Disney, dans le complexe ESPN Wide World of Sports. Mais contrairement à ce qu'on a pu voir en Europe, tout ne se passe pas comme prévu aux Etats-Unis, pays toujours très touché par ce covid-19.

Le FC Dallas renvoyé à la maison

Effectivement, les cas se multiplient au sein des franchises, et visiblement, des joueurs ont même été contaminés sur place, en Floride, et ce alors qu'ils sont dans des conditions d'isolement totales. Avec dix cas positifs rien que dans son effectif, le FC Dallas a été renvoyé à la maison par la ligue. Il y aurait également, selon divers médias américains, des cas au Nashville SC et à Vancouver. Sur son compte Twitter, l'attaquant des Colorado Rapids Diego Rubio avait d'ailleurs fait savoir que le confinement n'était pas vraiment respecté au sein des installations de Disney, puisque les repas n'étaient par exemple pas directement livrés aux joueurs dans leur chambre comme prévu, et ces derniers devaient donc se déplacer, augmentant les risques de contamination.

Dans le même temps, plusieurs joueurs majeurs ont déjà déclaré forfait pour ce tournoi. C'est le cas de celui qui est probablement le meilleur joueur de la ligue et est le MVP en titre, Carlos Vela (Los Angeles FC). L'attaquant mexicain n'a pas voulu aller se confiner en Floride, préférant rester en Californie auprès de sa femme enceinte, évoquant une grossesse risquée et voulant éviter tout potentiel soucis. Fredy Montero, l'attaquant des Whitecaps de Vancouver, a lui aussi préféré déclarer forfait pour des raisons similaires. Reste donc à voir comment évoluera ce tourrnoi, mais pour l'instant, c'est plutôt mal parti...

Articles recommandés

Commentaires